lundi 23 juillet 2018

Severus Rogue

Portrait de Severus Rogue
Portrait de Severus Rogue © 2007 Makani

NE ME TRAITEZ PAS DE LÂCHE !
– Severus Rogue à Harry Potter (PSM28)

Informations générales

Dates

Date de naissance : 9 janvier 1960 (JKR, RM16).
Date de mort : mai 1998, Cabane hurlante, tué par Nagini sur les ordres de Voldemort (RM32).

Noms

Nom complet : Severus Rogue.
Nom original : Severus Snape.
Signification de son nom : si Severus peut facilement être rapproché du mot sévère (Ndt : même sens en français qu’en anglais), on peut aussi le rapprocher du verbe « to sever » qui, en anglais, signifie « couper, rompre ». Severus est peut-être aussi une allusion à l’empereur romain Lucius Septimius Severus, qui fit reconstruire le mur d’Hadrien et vainquit Clodinus Albinus et Pescennius Niger. Il existe aussi plusieurs saint portant le nomSeverus.
Vers 1300, Snape était un verbe signifiant « être dur avec », « réprimander », « affront ». C’est un mot dérivé d’un autre mot en vieux norvégien, sneypa, signifiant « outrager », « déshonorer », « mettre en disgrâce ». (etymonline). Le verbe sneap signifie « mordre », « pincer », « rabaisser », « réprimer », « affront » (phrontistery). Snape ressemble aussi au verbe « to snap » qui signifie « se casser net », « claquer », « se moquer », « mordre » ou « ronchonner ». Ces significations correspondent très bien à son caractère, toujours prompt au sarcasme.
Surnoms : Servilus (Snivellus), donné par ses camarades James Potter et Sirius Black pour le ridiculiser ; Le Prince de Sang-Mêlé, un jeu de mots fait à partir du nom de jeune fille de sa mère et de son ascendance.
Titre : auto-proclamé « Prince » (PSM).

Severus et Lily enfant
Severus et Lily enfant

Famille, amis, etc.

Ascendance : sang-mêlé.
Père : Tobias Rogue (PSM30).
Mère : Eileen Prince (PSM30).
Epouse : aucune.
Enfance : son père était violent et fermé d’esprit (OP26, RM33). Il vivait près de chez les Evans et fit la connaissance de Lily et Pétunia Evans. C’est lui qui apprit à Lily qu’elle était une sorcière. Elle devint sa meilleure amie. « Cet horrible garçon » cité par Pétunia est donc Rogue, et non pas James (OP2).
Amis : Lily Evans (sa meilleure amie jusqu’à ce qu’il fasse les mauvais choix) ;Mulciber ; Avery (à Poudlard) (RM) ; protégé de Dumbledore.
Domicile : une maison de briques, dans l’impasse du Tisseur, qui semble se trouver dans une ville industrielle du Nord de l’Angleterre (PSM2), non loin de chez les Evans (enfance et adulte) (PSM1, RM33).
L’intérieur est aussi triste que lui : « un minuscule salon qui faisait penser à une cellule capitonnée, plongée dans la pénombre. Les murs étaient entièrement couverts de livres, la plupart reliés en vieux cuir noir ou marron ; un canapé élimé, un fauteuil délabré et une table branlante étaient regroupés dans le faible rond de lumière que projetaient les chandelles d’une lampe accrochée au plafond. L’endroit paraissait négligé, comme s’il n’était habité qu’occasionnellement. » (PSM2) Queudver y a également vécu peu après le retour de Voldemort.
Organisations et attaches : Mangemorts, Ordre du Phénix.

Apparence

Yeux : noirs comme des scarabées, mais sans l’étincelle bienveillante qu’on trouve dans ceux d’Hagrid.
Cheveux : noirs et gras, descendant jusqu’aux épaules.
Visage : cireux, très pâle.
Dents : inégales, jaunâtres (PA14).
Autres caractéristiques : long nez crochu, renfrogné ; Marque des Ténèbres sur l’avant-bras gauche, mais pas toujours clairement visible. « Un homme aux cheveux noirs et gras, le nez crochu, le teint cireux. » (ES7) ; « Ses yeux étaient aussi noirs que ceux de Hagrid mais ils n’avaient pas la même chaleur. Ils étaient vides et froids comme l’entrée d’un tunnel. » (ES8) ; « Rogue adolescent paraissait maigre, noueux et blafard, comme une plante qu’on aurait abandonnée dans l’obscurité. Ses cheveux, longs, ternes et graisseux pendaient sur la table, et son nez crochu touchait presque le parchemin sur lequel il écrivait. » (OP28)
Robes : flottantes, noires.

Severus Rogue et Lily Evans à Poudlard
Severus Rogue et Lily Evans à Poudlard © Valp

Poudlard

Dates : 1971 – 1978.
Maison : Serpentard (CF, OP, JKR).
Cavalières, relations amoureuses, etc. : était amoureux de Lily Evans depuis son enfance et l’a été jusqu’au bout, même si rien ne s’est jamais concrétisé, à cause des tendances de Rogue à apprécier la magie noire et l’intérêt pour Lily porté par James Potter (RM33).
Soucis magiques : humilié publiquement par James Potter durant leur cinquième année (OP28).

Aptitudes, etc.

Aptitudes : potions (i.e. Potion Tue-loup et Veritaserum) puis défense contre les forces du Mal en 1996-97 ; Rogue est aussi un excellent Occlumens/Legilimens.
Métier : Maître des Potions et directeur de Serpentard (1981 – 1996) (OP17) ; professeur de défense contre les forces du mal ( 1996 – 1997), directeur de Poudlard (1997 – 1998) (RM).
Bureau : près du cachot/salle de classe où il enseigne les potions (visite virtuelle [CS/f]). Occupa l’ancien bureau de Dumbledore de 1997 à 1998 (RM).
Type de sorcier particulier : contrairement aux suppostitions de certains, Rogue n’est pas un vampire, bien qu’il y ressemble un peu (WBD).
Patronus : biche, comme Lily Evans.
Pire souvenir : probablement l’humiliation qu’il a vécue lorsque James Potter l’a accroché la tête en bas, ce qui permettait d’apercevoir son « caleçon grisâtre » (OP28). Cependant, Dumbledore pense qu’il s’agit du moment où il s’est rendu compte que Voldemort a décidé de tuer les Potter à cause de la Prophétie (PSM25).
Victimes : Albus Dumbledore, George Weasley fut frappé accidentellement son Sectumsempra et perdit son oreille gauche (PSM27, RM4, 5).
Incarcération : fut dénoncé comme Mangemort par Karkaroff lors de son jugement, mais Dumbledore s’est porté garant de sa fidélité (CF30).
Sortilège inventé : Sectumsempra.

Objets

Baguette : ?

Severus Rogue
Severus Rogue

Profil détaillé

Severus Rogue était le maître des potions puis le professeur de défense contre les forces du Mal (96-97) à Poudlard et le directeur de la Maison Serpentard avant d’assassiner Dumbledore et quitter Poudlard (PSM27). C’est un homme de grande taille aux cheveux gras qui lui arrivent aux épaules et au nez crochu. Il a une personnalité particulièrement déplaisante mais est maître dans l’art de fabriquer des potions et il bénéficiait d’une position d’autorité et de respect auprès de Dumbledore. On ignore quel événement de son passé a permis à Rogue de gagner autant de respect, mais il est clair que le directeur a donné à Rogue une seconde chance, comme il l’a fait avec tant d’autres. Rogue a raconté son histoire à Dumbledore, quelle qu’elle soit, et il l’a cru (WBD).

Rogue enseignait le cours de potions. Sa manière d’enseigner se basait sur l’intimidation et les brimades. Il favorisait les élèves de sa propre maison tandis qu’il minait activement les efforts des élèves de Gryffondor. Son inimitié était particulièrement forte avec Harry, attitude qui est partiellement due à une hargne et une rancune accumulées depuis des années envers le père de Harry. Il était également cruel envers Neville Londubat pour des raisons indiscernables, et il pouvait sentir que Neville avait peur de lui. Rogue a la langue très acérée et son attitude est souvent inexcusable, comme lorsqu’il voit Hermione avec ses dents allongées qui descendent plus bas que son menton et qu’il dit : « Je ne vois pas grande différence. »

Au cours de la cinquième année de Harry à Poudlard, il le forma à l’Occlumancie la demande de Dumbledore, sous le couvert d’un cours de rattrapage en potions.

Rogue intégra Poudlard vers 1971 et fut envoyé à Serpentard. Il était dans la même année que les Gryffondor James Potter, Sirius Black, Remus Lupin, Peter Pettigrow et Lily Evans. D’après Sirius, Rogue était déjà très intéressé par la magie noire, et il arriva à Poudlard en connaissant plus de sortilèges que la plupart des élèves des classes supérieures. Quelques souvenirs d’enfance vus par Harry durant ses leçons d’Occlumancie laissent entrevoir que Rogue ait pu avoir un père abusif ; il a pu se tourner tôt vers l’étude de l’art de se battre pour se défendre lui-même. Mais rien n’est sûr.

Rogue et James Potter développèrent rapidement une relation haineuse à l’école, renforcée par Sirius Black. James et Sirius surnommèrent Rogue « Servilus » et le raillaient à cause de son apparence négligée. James avait développé la détestable habitude de jeter des sorts à n’importe qui juste pour s’amuser, habitude qu’il ne perdra pas avant de passer sa cinquième année. On ne sait pas exactement qui commença ou comment, mais lui et Rogue perdaient rarement une occasion de se jeter des sorts mutuellement. Un des pires souvenirs de Rogue est d’avoir été publiquement humilié par James en vue d’amuser Sirius l’après-midi suivant leur B.U.S.E. de défense contre les forces du Mal.

Severus Rogue dans PA/f
Severus Rogue dans PA/f © 2004 Warner Bros.

D’après Sirius, Rogue passait beaucoup de temps à suivre James et les autres partout, essayant de trouver un moyen de les faire expulser. Quand Rogue devint trop curieux à propos de l’endroit où Lupin se rendait chaque mois, Sirius lui joua un tour en l’incitant pénétrer dans le passage sous le Saule Cogneur afin de le découvrir. Il aurait été tué par le loup-garou – ou mordu et devenu un loup-garou lui-même – si James Potter n’avait pas réalisé ce qui se passait et ne l’en avait pas empêché. Rogue garda une profonde rancoeur de devoir quelque chose à James, et plus particulièrement que Sirius ait été l’instrument de cette dette.

À cette époque, Rogue faisait partie d’un groupe d’étudiants de Serpentard qui sont presque tous devenus des Mangemorts. Il servit Voldemort pendant un certain temps, mais à un moment inconnu avant le meurtre des Potter et la chute de Voldemort, Rogue se mit à jouer double jeu et est devint à la fois un espion pour le compte de Dumbledore et de Voldemort. Mais de quel côté est-il vraiment ?

Lorsqu’il eut l’opportunité d’attraper Sirius au cours de la troisième année de Harry à Poudlard et de le livrer aux Détraqueurs, il essaya de le faire, refusant d’écouter la vérité : que Sirius était innocent. C’est à ce moment-là que l’étendue de sa paranoïa et de sa folie devint évidente, de même que ses préjugés envers les loups-garous (on peut mettre au crédit de Rogue que jusque-là, il avait gardé ses préjugés envers Lupin largement pour lui). Harry, Ron, et Hermione furent obligés de le stupéfixer pour l’empêcher avant tout d’assassiner Sirius.

Rogue révéla également qu’il désirait fortement une reconnaissance publique ; la perte de l’opportunité d’être récompensé par l’Ordre de Merlin lui fit très mal. Cependant, on peut vraiment mettre à son crédit que, quand Fudge refusa de croire que Voldemort s’était levé de nouveau en 1995, Rogue s’avança pour le prouver et montra à Fudge la Marque des Ténèbres sur son bras, bien qu’il devait savoir que cela aurait repoussé le ministre de la Magie.

Lorsque Fudge persista dans le déni de la vérité, Rogue accepta de réaliser une tâche pour Dumbledore, mais les détails de cette tâche ne sont pas connus. Avant de sortir et de réaliser cette tâche, il rencontra Sirius Black et lui serra la main. Bien que ce ne fut pas un serrement de mains d’amitié, c’était au moins la reconnaissance que tous les deux se battaient maintenant pour la même cause.

Dans les films

Rogue est assez fidèlement interprété par Alan Rickman, mais ses cheveux sont un peu trop propres.

Dans OP/f, c’est Alec Hopkins qui interprète Rogue adolescent.

Extrait de l’interview de Alan Rickman parue dans Unreel Magazine :
Q : Pouvez-vous nous parler de votre personnage, le Professeur Rogue ?
R : c’est le professeur de potions et le directeur actuel de la Maison Serpentard à Poudlard, l’école de sorcellerie que fréquente Harry, mais son ambition secrète est de devenir le professeur de défense contre les forces du Mal. Il est assez froid avec Harry, probablement parce qu’il le trouve un peu trop populaire pour un élève de première année, je suppose. Je crois profondément que Rogue est une personne fondamentalement mauvaise, il a toujours désiré être l’opposé du type de personne que les gens respectent vraiment, comme un mage noir et non un simple maître d’école. C’est pourquoi il envie ceux qui réussissent et qui sont populaires comme Harry. Il a néanmoins ses bons côtés : même s’il déteste Harry, il le laisse relativement tranquille.
[voir l’interview complète (en anglais)]

Voir aussi

Rogue dans les films
Rogue dans les films © 2001-2009 Warner Bros