lundi 23 octobre 2017
Accueil / Radcliffe, Daniel
Radcliffe, Daniel (1989 - ?)Daniel Radcliffe pour le magazine « Entertainment Weekly » en 2006

Daniel Radcliffe n’était pas novice dans le monde du cinéma quand il signa pour le rôle de Harry Potter en août 2000. Radcliffe joua le fils du tailleur dans Le Tailleur de Panama et avait venait d’interpréter le jeune David Copperfield pour la production de la BBC, David Copperfield. Son père Alan Radcliffe a été acteur pendant une courte période, avant de devenir un brillant agent littéraire avec William Morris et plus tard avec ICM. Sa mère, Marcia Gresham, a aussi joué la comédie avant de devenir agent de casting. Daniel reçut £200.000 (€291.490) pour les deux premiers films.

Dan n’est pas très maigre, n’a pas les cheveux en bataille (sauf dans CF/f), et n’a même pas les yeux verts ! On a dit que Daniel Radcliffe ne supportait pas les lentilles et que ses yeux avait été colorés par procédé numérique, mais on ne peut pas vraiment dire que le résultat soit visible.

Paradoxalement, le Harry des films est le personnage qui crève le moins l’écran, comparé à ce que Rupert Grint apporte à Ron, Richard Harris apportait à Dumbledore ou Robbie Coltrane à Hagrid. Jusqu’à CF/f, il n’était pas très charismatique, avait toujours les bras le long du corps et ne jouait pas toujours très bien, comparé à Rupert. Il avait parfois des attitudes assez raides et peu spontanées. Lorsqu’il pleure dans PA/f, il est assez mauvais, et c’est encore pire en v.f. Mais à partir de CF/f, on voit qu’il a mûri, acquis une plus grande expérience. Il commence vraiment à être bon, raison de plus pour qu’il joue Harry jusqu’au bout.

Plus d’informations sur IMDb et Google+.

Cliquez ici pour voir le lexique associé