mercredi 21 novembre 2018
Accueil / Le Monde Moldu / L’encyclopédie des Moldus / Encyclopédie des moldus – R

Encyclopédie des moldus – R

FilmsRadcliffe, Daniel (1989 - ?)Daniel Radcliffe pour le magazine « Entertainment Weekly » en 2006

Daniel Radcliffe n’était pas novice dans le monde du cinéma quand il signa pour le rôle de Harry Potter en août 2000. Radcliffe joua le fils du tailleur dans Le Tailleur de Panama et avait venait d’interpréter le jeune David Copperfield pour la production de la BBC, David Copperfield. Son père Alan Radcliffe a été acteur pendant une courte période, avant de devenir un brillant agent littéraire avec William Morris et plus tard avec ICM. Sa mère, Marcia Gresham, a aussi joué la comédie avant de devenir agent de casting. Daniel reçut £200.000 (€291.490) pour les deux premiers films.

Dan n’est pas très maigre, n’a pas les cheveux en bataille (sauf dans CF/f), et n’a même pas les yeux verts ! On a dit que Daniel Radcliffe ne supportait pas les lentilles et que ses yeux avait été colorés par procédé numérique, mais on ne peut pas vraiment dire que le résultat soit visible.

Paradoxalement, le Harry des films est le personnage qui crève le moins l’écran, comparé à ce que Rupert Grint apporte à Ron, Richard Harris apportait à Dumbledore ou Robbie Coltrane à Hagrid. Jusqu’à CF/f, il n’était pas très charismatique, avait toujours les bras le long du corps et ne jouait pas toujours très bien, comparé à Rupert. Il avait parfois des attitudes assez raides et peu spontanées. Lorsqu’il pleure dans PA/f, il est assez mauvais, et c’est encore pire en v.f. Mais à partir de CF/f, on voit qu’il a mûri, acquis une plus grande expérience. Il commence vraiment à être bon, raison de plus pour qu’il joue Harry jusqu’au bout.

Plus d’informations sur IMDb et Google+.

FilmsRankin, Chris (1983 - ?)

Né à Auckland en Nouvelle-Zélande, Chris Rankin interprète Percy Weasley dans les films Harry Potter. Il est dommage qu’il lui manque ses lunettes, tout comme son père. Plus d’informations sur IMDb.

FilmsRawle, Jeff (1951 - ?)

Né à Birmingham en Angleterre, Jeff Rawle interprète Amos Diggory dans les films Harry Potter. Il est un peu dommage qu’il ne corresponde pas du tout aux descriptions (Amos portant normalement une grosse barbe), comme souvent dans les quatre adaptations, mais il joue néanmoins assez bien, néanmoins sans être aussi présent que dans le livre. Plus d’informations sur IMDb.

FilmsRawlins, Adrian (1958 – ?)

Né dans le Staffordshire en Angleterre, Adrian Rawlins interprète James Potter dans les films Harry Potter. Son aspect physique n’est pas mal, mais il est bien trop vieux, puisqu’il n’avait pas 25 ans lors de sa mort. Plus d’informations sur IMDb.

Région Ouest [West Country]

Région d’Angleterre englobant les comtés du sud-est de l’Angleterre : les Cornouailles, le Devon et le Somerset (NSOED).

FilmsRichardson, Miranda (1958 – ?)

Née dans le Lancashire en Angleterre, Miranda Richardson interprète assez fidèlement Rita Skeeter dans les films Harry Potter, même si on la voit fort peu. Elle n’est pas présente dans OP/f. Plus d’informations sur IMDb.

FilmsRickman, Alan (1946 – 2016)

Alan Sidney Patrick Rickman, inoubliable interprète de Severus Rogue dans les films Harry Potter, est né le 21 février 1946 à Londres. Fils d’un ouvrier Irlandais et d’une mère Galloise, il est le deuxième d’une fratrie de 4 enfants.

Enfant, il étudie dans une école utilisant la méthode Montessori. Dès son plus jeune âge, il souffre d’un problème d’élocution lié à la taille de sa mâchoire. Cette particularité le pousse vers le théâtre, où il travaille sa prononciation, et lui donne, par la suite, cette voix très précise, comme découpée, pour être plus audible.
Plus tard, il se lance dans des études de graphiste, comme son frère ainé, et étudie au Chelsea College of Art and Design puis au Royal College of Art. Et ce n’est qu’à 26 ans, qu’il revient vers le théâtre et obtient une bourse pour le Royal Academy of Dramatic Art d’où il sort diplômé.

Après un premier échec dans les années  1970, il rejoint en 1985 la Royal Shakespeare Company avec laquelle il triomphe à Londres, puis à Broadway, dans une adaptation théâtrale des Liaisons Dangereuses.

Hollywood lui ouvre alors ses portes pour son premier grand rôle : Die Hard (Piège de Cristal, 1988), dans lequel il incarne le méchant Hans Gruber, et affronte Bruce Willis. Alan Rickman devient alors un véritable caméléon, tant physiquement que dans les rôles qu’il incarne. Dans Robin des Bois, prince des voleurs (1991), il joue un Shériff de Nottingham  aussi détestable que possible, puis dans Raison et Sentiments (1995) de Ang Lee, il joue le Colonel Brandon, enfin un rôle où il n’est pas le méchant, ou encore Love Actually (2003) dans lequel il campe un mari infidèle.

La gloire définitive arrive dans les années 2000, où il va tour à tour devenir le Professeur Rogue [Snape] de la Saga Harry Potter (2001-2011), puis, sous la direction de Tim Burton, le Juge Turpin dans Sweeney Todd  (2007) et la voix de la Chenille dans Alice au Pays des Merveilles [Alice in WonderLand] (2009).

Il revient ensuite au théâtre en Irlande, à Brooklyn et Broadway, mais retrouve aussi ses anciens partenaires de jeu Colin Firth (Braquage à l’Anglaise, 2013) et Kate Winslet (Les Jardins du Roi, 2014) au cinéma.

Touche à tout, il est acteur de théâtre et de cinéma, il fait des doublages, et a même réalisé et mis en scène deux films : L'invitée de l'hiver en 1997, et Les Jardins du Roi en 2014, et a mis en scène pas moins de 7 pièces. Il a reçu une quinzaine de récompenses tout au long de sa carrière.

Acteur prolifique, il joue dans plus de 60 productions théâtrales et une quarantaine de films, dont les 8 films Harry Potter, pour lesquels on ne lui reprochera que ses cheveux peut-être un peu trop propres !

En 2016, l’annonce surprise du décès d’Alan Rickman émeut toute la Pottersphère, des acteurs aux fans, l’émotion se résume en mot associé aussi bien au personnage incarnée qu’à l’acteur : Always.
Nombres d'hommages lui sont d'ailleurs rendus par les fans, baguettes levées.

Malheureusement, la citation affectée à Alan Rickman  « Quand j'aurai 80 ans et que je serais assis dans mon rocking chair, je lirai Harry Potter. Et ma famille me demandera: "Après tout ce temps?" Et je répondrai: "Toujours". »  n’est en fait pas de lui, mais d’un fan. Elle lui convient cependant très bien.

Plus d’informations sur IMDb et www.alan-rickman.com et la fiche de Rogue.

Ridley, MrDédicace de JKR à son père (CF)

Dédicace de CF : « A Peter Rowling, en souvenir de Mr Ridley et à Susan Sladden, qui aidé Harry à sortir de son placard. » Mr Ridley est en fait Ronald Ridley, un vieil ami de la famille, qui inspira le choix du nom pour le personnage de Ronald Weasley. L’exemplaire de CF appartenant à Peter Rowling porte l’inscription : « Cher papa, si j’avais choisi le nom « Ronald Ridley » au lieu de « Ronald Weasley », ils se seraient lancés à la poursuite du pauvre bougre… Mais c’est pour ça que Ron s’appelle Ron, bien sûr ! Joyeuse fête des pères 2000 et beaucoup d’amour de ta première née. » (HPANA)

Roumanie

Charlie Weasley étudie les dragons en Roumanie. Pour plus d’informations, voir ce site.

Rowling, Anne Volant (1945 – 1990)

La mère de JKR était technicienne de labo quand Jo était petite. Elle était moitié écossaise, moitié française. Elle mourut d’une sclérose en plaques le 30 décembre 1990, à l’âge de 45 ans. Elle n’a jamais su que sa fille avait commencé à écrire Harry Potter avant d’atteindre le succès mondial (SS_JKRB). JKR a confirmé que la perte de sa mère lui avait inspiré la scène de ES12 où  Harry voit  ses parents décédés dans le Miroir du Riséd. JKR était proche de sa mère et dit « qu’elle donnerait presque tout pour avoir cinq minutes de plus avec sa mère, ce qui ne serait bien sûr jamais assez. » (« Tales from a Single Mother », Eddie Gibb, The Sunday Times, 29 juin 1997).

Rowling, Dianne

Dianne Rowling, second enfant de Peter (ci-dessous) et Anne (ci-dessus) Rowling, née le 28 juin 1967 à Yate (date de naissance indiquée dans le livre de Connie KirkJ.K. Rowling: A Biography : 18 juin 1967, ce qui est probablement une faute de frappe), et petite soeur de JKR. Dianne épousa Roger Moore à Edimbourg, le 3 septembre 1993. JKR allait bientôt atterrir avec sa fille Jessica sur le palier de sa soeur récemment mariée, fin novembre 1993 (SS_JKRB).

Rowling, Ernie

Le grand-père paternel de Rowling et sa femme Kathleen tinrent une épicerie appelée Glenwood Stores sur Station Road à West Mors, près de Wimbourne Minster dans le Dorset. En hommage à ses grands-pères, Rowling nomma respectivement le conducteur et le contrôleur du MagicobusStan et Ernie (SS_JKRB).

Rowling, Janet (Gallivan)

Quelques années après la mort d’Anne Rowling (ci-dessus), Peter Rowling (ci-dessous) épousa sa secrétaire, Janet Gallivan, le 2 avril 1993. Peter et Janet Rowling entretiennent apparemment de bons rapports avec JKR (SS_JKRB).

Rowling, Jessica Isabel (1993 – ?)

Le premier enfant de JKR est né à Porto, au Portugal. Son nom est celui de l’héroïne de JKR, activiste pour les droits de l’homme, Jessica Mitford. JKR donna à Jessica un exemplaire du livre de Mitford, Hons and Rebels (Chéris et Rebelles), peu après sa naissance, en souvenir de la femme à qui elle doit son prénom (SS_JKRB).

LivresRowling, Joanne Kathleen (JKR) (1965 – ?)

Célèbre auteur des Harry Potter, du scénario du film des Animaux Fantastiques et co-auteur de celui de la pièce Harry Potter et l'Enfant Maudit (primée plusieurs fois), J.K. Rowling est née le 31 juillet 1965. Elle a commencé à écrire les aventures de Harry Potter alors qu'elle était dans une situation difficile, et était loin de s'attendre à un tel succès. Philanthrope, et n'oubliant pas ce qu'elle a traversé, elle a également écrit des ouvrages tirés de l'univers de Harry Potter ou organisé des ventes et fait des dons au profit d'associations caritatives.
Elle écrit également des romans policiers sous le nom de plume de Robert Galbraith, il s'agit de la série des Enquêtes de Cormoran Srike.
Voir sa biographie (en anglais) sur son site officiel et Wikipedia.

 

Rowling, Kathleen (? – c. 1974)

Grand-mère paternelle de JKR, qui mourut à Poole dans le Dorset près de Bournemouth vers 1974 quand JKR avait neuf ans. JKR a été appelée Joanne Rowling à sa naissance, sans deuxième prénom, et quand il fut décidé que ES serait publié avec ses initiales alliées à son nom, Rowling choisit de prendre Kathleen, le nom de sa grand-mère paternelle comme deuxième nom. C’est donc un « demi » pseudonyme (SS_JKRB).

Rowling, Peter James (c. 1940 – ?)

Comme la mère de JKR, Peter Rowling, son père, est né en période de guerre, au début des années 40. Le père de Peter, Ernie Rowling (ci-dessus), déménagea du nord-est de Londres pour s’installer à West Moors près de Bournemouth et ouvrir une épicerie, et son fils Peter suivit son exemple après son mariage avec Anne Volant en mars 1965, déménageant avec elle à Yate, au nord-est de Bristol. Le père de JKR travaillait dans une usine de moteurs d’avions Rolls-Royce à Bristol quand celle-ci était enfant (SS_JKRB).