lundi 23 octobre 2017
Accueil / Le Monde magique / Les sorciers / Percy Ignatius Weasley

Percy Ignatius Weasley

Percy au travail
Percy au travail © 2002 Marta T.

« Oh, de toute façon, Percy ne travaillerait jamais pour quelqu’un qui a le sens de l’humour. Si les plaisanteries pouvaient danser toutes nues avec le cache-théière de Dobby sur la tête, il ne les verrait même pas. »
– Ron Weasley (CF21)

Informations générales

Dates

Date de naissance : 22 août 1976 (JKR).
Percy a quatre ans de plus que Ron ; il était en cinquième année quand Ron est entré en première. Percy est né le 22 août 1976 et avait dix-sept ans (l’âge légal chez les sorciers) durant sa dernière année à Poudlard. Il a obtenu son permis de transplaner durant l’été 1994 et aimait transplaner çà et là pour se vanter d’en être capable.
Date de mort : ?

Noms

Nom complet : Percy Ignatius Weasley.
Nom original : idem.
Deuxième prénom : Ignatius, le prénom de son grand-oncle.
Signification de son nom : Percy est le diminutif de Perceval/Percival. Dans les légendes arthuriennes, Perceval était un chevalier courtois à qui il fut donné d’apercevoir le Saint Graal. L’étymologie du nom est inconnue – peut-être provient-il du vieux français « percer val » (« percer la vallée »). Ignatius (OP8) est dérivé du mot latin désignant le feu. Nom de plusieurs saints, notamment Saint Ignace de Loyola, fondateur de l’ordre des Jésuites.
Diminutif : « Percy » est le diminutif de « Perceval », mais Percy peut très bien s’appeler simplement « Percy », tout comme Harry ne s’appelle pas « Harold ».
Surnoms : Perce (par Bill) (CF5) ; Croupton ne parvenait pas à prononcer correctement son nom de famille et l’appelait Wistily (Weatherby), ce qui amusa beaucoup ses frères Fred et George (CF7) (plus de surnoms).

Dessin de Percy (buste)
Dessin de Percy (buste) © 2007 Makani

Famille, amis, etc.

Ascendance : sang-pur.
Famille : Weasley.
Père : Arthur Weasley.
Mère : Molly Prewett.
Grands-parents paternels : Septimus Weasley et Cedrella Black (AGB).
Grands-parents maternels : Mr et Mrs Prewett. L’échiquier « vieux et tout abîmé » de Ron appartenait à son grand-père, mais on ne sait pas lequel (ES12).
Oncles et tantes : Bilius WeasleyFabian PrewettGideon Prewett.
Frères et soeurs : BillCharlieFredGeorgeRon et Ginny.
Cousins et cousines : Mafalda (JKR).
Epouse : Audrey Weasley (ITV1).
Enfants : Molly IILucy (ITV1).
Neveux et nièces : Victoire WeasleyDominique WeasleyLouis WeasleyRose WeasleyHugo WeasleyJames Sirius PotterAlbus PotterLily Luna PotterFred Weasley IIRoxanne Weasley II (RM/e, BBITV1).
Beaux-parents : ?
Beaux-frères et soeurs : Harry PotterFleur DelacourHermione GrangerAngelina Johnson (RM/e, ITV1).
Animaux de compagnie : d’abord Croûtard jusqu’en 1991, puis Hermès.
Domicile : Le Terrier (enfance) ; il a probablement vécu ensuite dans un appartement ou une maison à Londres.
Organisations et attaches : ministère de la Magie.

Apparence

Yeux : porte des lunettes comme son père.
Cheveux : roux.


Poudlard

Dates : 1987 – 1994.
Maison : Gryffondor.
Responsabilités : préfet (1991 – 1993) ; préfet en chef (1993 – 1994).
B.U.S.E. : en obtint 12, c’est à dire le maximum.
Cavalières, relations amoureuses, etc. : Pénélope Deauclaire, qui faillit être tuée par le Basilic. Il est possible que leur relation ait continué et qu’ils se soient mariés, mais rien n’en est dit.

Aptitudes, etc.

Aptitudes : suivre les règlements à la lettre, ne pas aimer l’humour et les plaisanteries.
Métier : travailla pour Barty Croupton Sr. au Département de la coopération magique internationale à partir de 1994 (il remplaça Croupton à son poste de juge pour la deuxième tâche du Tournoi des Trois Sorciers). Il a peut-être changé de département par après – le Département des transports magiques, par exemple (à King’s Cross, il discutait des règlements consacrés aux balais [RM/e]).
Centre d’intérêts : les règles et bien d’autres choses ennuyeuses.
Victimes : vainquit Thicknesse durant la Bataille de Poudlard en le transformant en oursin (TNO).

Portrait des enfants Weasley à Noël
Portrait des enfants Weasley à Noël © Marta T.

Profil détaillé

Introduction

Percy est le troisième fils d’Arthur et Molly, qui comme tous les autres a les cheveux roux. Percy fait partie de la lignée des Weasley, grand et mince, comme son grand frère Charlie et son petit frère Ron, contrastant avec la carrure plus courte et trapue de FredGeorge et Ginny. C’est le seul des rejetons Weasley à porter des lunettes à montures d’écailles (CF5).

Percy se révèle être dévoré par l’ambition ; cela se voit à chaque remise de récompense ou promotion. Lorsque Harry et ses amis observent Percy en train de lire Histoire des préfets célèbres devant Fleury et Bott, Ron confie à Harry que Percy voudrait finir par devenir ministre de la Magie (CS4).

Son premier travail

Percy quitta Poudlard en juin 1994 et alla travailler pour le ministère de la Magie. Son premier poste se trouvait au Département de la coopération magique internationale. Il y travailla pour Barty Croupton Sr. Percy est dévoué aux règles et procédures, et Ron le verrait bien faire « son petit Croupton », c’est-à-dire trahir sa propre famille au nom du respect des règles.

La rupture avec sa famille

Percy eut pas mal d’ennuis au ministère pour ne pas avoir réalisé que son patron, Mr. Croupton, était en fait en train d’agir sous l’emprise du sortilège de l’Imperium. Malgré cela, Percy reçut une bonne place parmi les employés de Fudge, une place qu’il acquit avec fierté. Lorsque ses parents se posèrent la question sur les raisons de cette nomination, ils suggérèrent qu’elle avait été offerte pour que Fudge ait un espion dans la famille. Percy fut tellement contrarié qu’il coupa complètement les ponts avec sa famille. Il déménagea à Londres et ignora son père lorsqu’il le rencontra dans le couloir du ministère de la Magie. Il alla même jusqu’à envoyer une lettre à Ron pour le mettre en garde à propos de Harry (OP).

Cher Ron, 

je viens d’apprendre (du ministre de la Magie en personne, qui le tient de ton nouveau professeur, Dolores Ombrage) que tu viens d’être nommé préfet à Poudlard.

J’ai été très agréablement surpris d’entendre cette nouvelle et je dois commencer par t’adresser toutes mes félicitations. J’avoue que j’ai toujours eu peur de te voir prendre ce que l’on pourrait appeler la « voie de Fred et George » plutôt que de suivre mes traces, aussi peux-tu facilement imaginer mon soulagement quand j’ai su que tu avais cessé de mépriser l’autorité et décidé d’endosser de véritables responsabilités.

Mais je veux faire plus que t’exprimer quelques simples félicitations, Ron, je souhaite également t’offrir quelques conseils et c’est la raison pour laquelle je t’envoie cette lettre le soir plutôt que par le courrier du matin. J’espère que tu pourras la lire loin des regards indiscrets et des questions embarrassantes.

D’après ce que le ministre a laissé échapper en m’annonçant que tu avais été nommé préfet, je conclus que tu vois toujours très souvent Harry Potter. Je dois t’avertir, Ron, que rien ne peut menacer davantage ton insigne de préfet qu’une fraternisation prolongée avec ce garçon. Je sais, bien sûr, que tu seras surpris de lire ces lignes – tu me diras sans doute que Potter a toujours été le chouchou de Dumbledore – mais j’estime de mon devoir de te prévenir que Dumbledore ne sera peut-être plus très longtemps en poste à Poudlard et que les personnes qui comptent aujourd’hui ont une façon très différente – et probablement beaucoup plus juste – de juger le comportement de Potter. Je n’en dirai pas plus pour l’instant mais si tu prends la peine de lire La Gazette du Sorcier demain, tu auras une assez bonne idée de la direction dans laquelle souffle le vent – et on verra si tu reconnais la marque de ton serviteur !

Sérieusement, Ron, il ne faut pas que tu sois mis dans le même sac que Potter, cela pourrait avoir des conséquences fâcheuses pour ton avenir et je parle également de ta vie après l’école. Comme tu dois déjà le savoir, puisque notre père l’a accompagné au tribunal, Potter a été convoqué à une audience disciplinaire devant le Magenmagot au complet et il ne s’en est pas sorti sans dommages. Si tu veux mon avis, il n’a réussi à échapper aux mailles du filet que grâce à des finasseries juridiques et nombre de personnes avec lesquelles je me suis entretenu, restent convaincues de sa culphabilité.

Peut-être as-tu peur de rompre les liens avec Potter – je sais qu’il n’est pas très équilibré et qu’il lui arrive, autant que je le sache, d’être violent – mais si tu as quelque souci que ce soit à ce sujet, ou si tu as remarqué dans son comportement quelque chose d’inquiétant, je te conjure d’aller en parler à Dolores Ombrage, une femme véritablement charmante qui ne sera que trop heureuse de te conseiller, tu peux m’en croire.

Voilà qui m’amène au deuxième conseil que je voulais te donner. Comme je te l’ai laissé entendre, les jours de Dumbledore à Poudlard pourraient bien être comptés. Ce n’est pas à lui que tu dois manifester ta fidélité, Ron, mais à l’école et au ministère. Je regrette infiniment d’apprendre que, jusqu’à présent, le professeur Ombrage ne rencontre guère de coopération de la part des autres professeurs dans ses efforts pour mettre en oeuvre les changements que le ministère désire si ardemment introduire à Poudlard (bien que sa tâche puisse encore être facilitée à compter de la semaine prochaine – là encore, tu en sauras plus en lisant La Gazette du Sorcier demain !). Je te dirai simplement ceci : un élève qui montre sa volonté d’aider le professeur Ombrage aujourd’hui pourrait se retrouver en bonne position pour devenir préfet-en-chef dans deux ans !

Je regrette de n’avoir pas pu te voir davantage cet été. Critiquer nos parents me chagrine profondément, mais j’ai bien peur qu’il me soit impossible de vivre plus longtemps sous leur toit tant qu’ils continueront à fréquenter la redoutable bande qui tourne autour de Dumbledore. (Si tu écris à maman, tu peux lui dire qu’un certain Sturgis Podmore, qui est un grand ami de Dumbledore, a été récemment envoyé à Azkaban pour avoir tenté de cambrioler le ministère. Voilà qui l’aidera peut-être à ouvrir les yeux sur le genre de délinquants qu’ils côtoient.) Je m’estime pour ma part très heureux d’avoir échappé à la honte d’être associé à de tels personnages – le ministre ne saurait être plus aimable avec moi – et j’espère vraiment, Ron, que tu ne laisseras pas les liens familiaux te dissimuler la nature erronée des croyances et des actions de nos parents. Je souhaite sincèrement qu’avec le temps, ils comprennent à quel point ils se sont trompés et je serai bien entendu tout disposé à accepter leurs excuses quand ce jour viendra.

Réfléchis très attentivement, s’il te plaît, à ce que je t’ai dit, particulièrement en ce qui concerne Harry Potter, et reçois à nouveau mes très sincères félicitations pour ta nomination au poste de préfet.

Ton frère, 
Percy

Percy dans CS/f
Percy dans CS/f © 2002 Warner Bros.

Ce comportement malhonnête et exécrable est difficile à comprendre ou à accepter de la part d’un membre de la famille Weasley, surtout pour Molly, mais Percy n’était pas en train d’agir sous l’Imperium ou tout autre forme de magie (WBD). Même la nouvelle du retour effectif de Voldemort en 1996 n’apaisa pas sa colère.

Durant la visite de Scrimgeour chez les Weasley durant l’hiver 1996, Percy l’accompagnait et laissa sa mère l’étreindre, même s’il n’eut pas de contacts avec ses frères et soeurs (PSM16). Dumbledore affirma aussi « qu’on pardonne plus facilement aux autres d’avoir eu tort que d’avoir eu raison » (PSM5).

Dans les films

Il est interprété par Chris Rankin.