mercredi 7 décembre 2016
Accueil / Le Monde magique / Objets et machines magiques / Objets et machines magiques – A

Objets et machines magiques – A

Objet d'origine moldue (détourné ou non)Accessoires et équipement non-magiques

Voir la fiche des accessoires et équipement non-magiques.

Machine pourvue d'un mécanismeObjet d'origine moldue (détourné ou non)Appareil photo magique [Magical camera]Colin Crivey et son appareil photo dans CS/f
  • Chez Fleury et Bott, un photographe prenait des photos de Gilderoy Lockhart pour La Gazette du Sorcier. L'appareil émettait un nuage de fumée violette à chaque flash (CS4).
  • Bozo, le photographe de Rita Skeeter, en possède un également (CF).
  • L'appareil de Colin Crivey est apparemment un objet moldu, mais il ne fonctionne pas de façon électrique, puisqu'il marche même à Poudlard. Il prend de nombreuses photos de Harry, au grand désespoir de celui-ci. Bien que l'appareil ne soit pas magique, les photos qu'il prend bougent parce qu'il les développe dans une potion spéciale (CS). On peut supposer que l'appareil lui-même peut être un artefact moldu enchanté pour prendre des photos magiques.
Objet d'origine moldue (détourné ou non)Argent magique [Wizard Money]
Objet d'origine moldue (détourné ou non)Moyen de transportArmoire à disparaître [Vanishing cabinet]l'Armoire à disparaître dans PSM/f

Grand meuble ensorcelé, de couleur noire et or, qui possède une grande valeur.
L'armoire à disparaître est un accessoire utilisé par les magiciens moldus qui font disparaître des gens ou des objets grâce à une illusion. Le magicien connu sous le nom de Don Juan Cardoza (1889-1980) en est un célèbre exemple. D'après Who's Who in Magic History, "un de ses tours les plus connus était l'armoire à disparaître, dans laquelle il fait disparaître et réapparaître des volontaires. Il tenait un "pari de 1000 $" pour celui qui découvrirait la façon dont il s'y prenait."

  • Peeves en brisa une en la poussant dans une salle de classe juste au dessus du bureau de Rusard (CS8). Dans un sens, Peeves fit "disparaître" Rusard de la pièce grâce à cette ruse car celui-ci "se rua hors du bureau."
  • Montague, Serpentard de la Brigade Inquisitoriale d'Ombrage, commit l'erreur d'essayer d'enlever des points aux jumeaux Weasley. N'ayant pas de témoin à l'horizon, les jumeaux l'enfermèrent dans l'Armoire à disparaître du quatrième étage. Il réapparut quelques jours plus tard dans les toilettes de cet étage, mais il garda une certaine confusion longtemps après (OP19, 28 et 30). Durant le temps qu'il passa dans l'armoire, il se rendit compte qu'elle communiquait avec Barjow et Beurk, dans l'Allée des Embrumes, par l'intermédiaire d'une seconde armoire s'y trouvant. Après son retour, il en fit part Malefoy qui entreprit l'année suivante de la réparer car elle était cassée et avait été entreposée dans la Salle sur Demande (on peut imaginer que c'est la même que Peeves avait cassé dans CS et qu'elle était devenue défaillante, expliquant le fait que Montague y ait été bloqué), son projet étant d'introduire des Mangemorts à Poudlard par l'intermédiaire des armoires. Harry le suspectait mais ne parvint jamais à l'empêcher d'accomplir sa tâche. Les Mangemorts attaquèrent alors Poudlard un soir où Harry et Dumbledore s'étaient absentés... (PSM 18, 19, 21, 27)