vendredi 18 janvier 2019
Accueil / Le Monde magique / Objets et machines magiques / Objets et machines magiques – G

Objets et machines magiques – G

Objet pourvu d'une intelligence relativeGarde-Moldu [Muggle guard]

Objet magique qui déclenche une alarme lorsqu'il est touché par une main "non-magique" (GS).

Objet pourvu d'une intelligence relativeObjet maléfiqueObjet d'origine moldue (détourné ou non)Glace à l'Ennemi [Foe-Glass]

Cet objet ressemble à un miroir mais ne reflète pas la scène qui se passe en face de lui. A la place, il montre les ennemis de son propriétaire. Ce ne sont que des ombres indistinctes s'ils sont loin ; l'image devient nette à mesure que l'ennemi se rapproche (CF20).
Le nom de cet objet (Foe-Glass) est un bon jeu de mot. Même si "foe" signifie "ennemi", c'est également un homonyme du mot français "faux", terme qui convient parfaitement à une glace qui n'est pas vraiment un miroir.

  • Le faux Maugrey conservait une glace à l'Ennemi parmi de nombreux autres détecteurs de magie noire dans son bureau à Poudlard (CF20).
  • Quand Dumbledore, McGonagall et Rogue tirèrent Harry des griffes du faux Maugrey après la troisième tâche, la glace montrait leurs reflets (CF35). De cet incident, on retire les observations suivantes :
    • La Glace à l'Ennemi est réglée pour montrer les ennemis de son propriétaire, et pas juste ceux de la personne qui se tient en face d'elle (contrairement au Miroir du Riséd, qui fonctionne dès que l'on se met devant). Elle montrait les ennemis du faux Maugrey lorsqu'il ne la regardait pas, et même une fois inconscient elle continuait de montrer la même image quand Harry et Rogue la regardèrent.
    • La Glace à l'Ennemi fonctionne sans que son propriétaire ait besoin de se concentrer ; le faux Maugrey l'avait complètement oubliée, ne la regardait pas, et pourtant elle continuait de montrer l'approche de ses ennemis.
  • Durant la première réunion de l'A.D., une grande Glace à l'Ennemi fissurée était accrochée au mur de la Salle sur Demande et Harry était sûr que c'était la même que celle du faux Maugrey (OP18).