Peeves

Dessin de Peeves (extrait)
Dessin de Peeves (extrait) © 2005 Makani

« Alors, les petits nouveaux, on se promène dans les couloirs à minuit ? »
– Peeves (ES9)

Résumé

Date de naissance : est-il né ? D’où vient-il ? Quand et comment est-il apparu ?
Date de mort : peut-il seulement mourir ?
Nom original : idem.
Significations de son nom : en anglais, « to peeve » signifie « embêter », « être haineux, agressif ». « Peeve » signifie aussi « agacement », « grief », « haineux », agressif ». Un « pet peeve » (« pet » = « animal de compagnie ») est aussi un petit embêtement qui peut provoquer une grande frustration chez une personne.
Espèce : esprit frappeur (ou poltergeist). « Peeves n’est pas un fantôme : il n’a jamais été vivant. C’est un indestructible esprit du chaos assez « solide » pour dévisser des lustres, jeter des cannes et mâcher du chewing-gum. » (JKR)
Maîtres : aucun, même si le Baron Sanglant est le seul qui ait de l’autorité sur lui, quoiqu’il faisait aussi preuve d’un certain respect envers Dumbledore (ES7, PA8, CF12).
Caractéristiques diverses : a l’apparence d’un petit homme portant une cravate orange et un chapeau à clochettes ; il a un regard noir et méchant (ES7) ; on peut le voir aussi avec un noeud papillon et un chapeau pointu orange vif (CS8) ; à la différence des autres fantômes, il n’est pas transparent ou de couleur gris perle mais a une apparence solide ; peut se rendre invisible (ES7). « Ce serait en revanche très drôle d’être quelqu’un comme Peeves, qui sème la pagaille et qui se moque de tout. » (WBD)
Domicile : château de Poudlard.
Langage : peut être assez grossier. Compose des chansons pour se moquer des gens (Harry, Lupin, etc.).

Profil détaillé

Peeves est un esprit frappeur – donc pas un fantôme – que l’on peut considérer comme « un indestructible esprit du chaos ». Les autres fantômes ne le considèrent pas comme un véritable fantôme (ES7), car il n’est jamais mort, il n’a jamais été humain. Peeves se balade dans les couloirs et les classes du château en causant autant de désordre que possible.

Il jette tout le temps des choses sur les gens : des cannes (ES7) ; des morceaux de craie (ES8) ; des ballons d’eau (CF12). Il émet des bruits grossiers et fait des cabrioles dans les airs et observe les gens les jambes croisées. Sa voix petite aiguë est souvent accompagnée d’une sorte de caquètement (ES7). Peeves apprécie particulièrement pourrir la vie de Rusard.

Les jumeaux Weasley : « Rends-lui la vie infernale à cette vieille folle, Peeves. » L’impudence et l’imprévisibilité de Peeves se révélèrent très utiles quand l’école toute entière se révolta contre le règlement despotique de Dolores Ombrage. A sa grande colère, Peeves était complètement hors de son contrôle. Il « fracassait les lanternes, éteignait les chandelles, terrorisait des élèves en jonglant au-dessus de leurs têtes avec des torches enflammées, faisait tomber par la fenêtre ou dans les feux de cheminée des liasses de parchemins soigneusement empilés. Il inonda le deuxième étage en ouvrant tous les robinets des salles de bains, jeta un sac de tarentules au milieu de la Grande Salle pendant le petit déjeuner et, dans ses moments de repos, voletait derrière Ombrage pendant des heures durant, en lançant des bruits grossiers chaque fois qu’elle essayait de parler. » (OP30)

Dessin de Peeves
Dessin de Peeves © J.K. Rowling

Dans les films

Il était initialement interprété par Rik Mayall. Il a apparemment tourné des scènes pour ES/f qui ont été coupées au montage. Elles ne se trouvent pas dans les bonus du DVD – elles sont tout simplement introuvables. Espérons qu’elles soient inclues un jour dans une nouvelle édition de ES/DVD.

Voir aussi