lundi 17 décembre 2018

Pattenrond

Dessin de Pattenrond par Mary GrandPré
Dessin de Pattenrond par Mary GrandPré © Warner Bros.

« Ce chat n’est pas cinglé du tout. C’est même le chat le plus intelligent que j’ai jamais rencontré. »
– Sirius Black (PA19)

Résumé

Date de naissance : c. 1993.
Date de mort : ?
Nom original : Crookshanks.
Significations de son nom : « crook » signifie « courbe », mais aussi « escroc », « voleur », « arnaqueur », « filou ». « Shanks » signifie « jambes », « pattes », et est dans ce cas-ci toujours donné sous une forme plurielle. La traduction française est quasiment littérale.
Espèce : mi chat, mi Fléreur.
Maître : Hermione Granger.
Caractéristiques diverses : c’est un gros chat orange à la face aplatie et à la fourrure touffue.
Domicile : Ménagerie Magique, sur le Chemin de Traverse jusqu’en août 1993, où il était resté depuis un long moment car personne n’en voulait (PA4) ; auprès d’Hermione Granger.
Nourriture : souris, araignées, etc.

Hermione et Pattenrond dans PA/f
Hermione et Pattenrond dans PA/f © 2004 Warner Bros.

Profil détaillé

Pattenrond est une créature des plus fascinantes. Le fait que Pattenrond soit en partie Fléreur explique son intelligence hors du commun et son habilité à reconnaître des personnes suspectes, comme par exemple Pettigrow quand il était encore sous la forme de Croûtard (PA). Il protégea aussi Sirius de la baguette de Harry, ce qui peut être troublant, de la part d’un chat (PA17). Il identifie et désapprouve également la tricherie, à en juger par la manière dont il a regardé Harry et Ron quand ils ont inventé des réponses pour leur devoir de divination (CF14).

Pattenrond est un peu bizarre – il attrapa un jour une araignée et la mastiqua lentement en fixant Ron d’un air insolent (PA8) – mais la plupart des chats le sont, comme tout amoureux des chats vous le diront. Il aime chasser les gnomes dans le jardin des Weasley (CF5), et, si on lui en donne l’occasion, il peut sauter sur un jeu d’échecs et faire s’enfuir tous les pions (OP38).

De part son attitude vis-à-vis de son rat, Ron détesta tout de suite Pattenrond lorsque Hermione l’acheta. Cependant, lorsque la vraie nature et les vraies intentions du chat furent révélées (et lorsque Croûtard en fit autant), Ron accepta Pattenrond et lui demanda même si Coquecigrue, son nouveau hibou, lui plaisait. Le chat se mit alors à ronronner (PA22).

Rowling à propos de Pattenrond

« Lorsque je travaillais à Londres à la fin des années 80, je déjeunais sur une place des environs les jours ensoleillés. Un chat touffu de couleur fauve qui semblait être rentré dans un mur la tête la première se faufilait entre les gens qui profitaient du soleil. Je suppose qu’il vivait dans une maison des alentours. Je ne me suis jamais approchée suffisamment pour me provoquer une crise d’asthme, mais j’ai commencé à m’attacher à ce chat qui se baladait entre les humains d’un air dédaigneux et refusant toute caresse. Lorsque j’ai décidé de donner à Hermione un chat d’une intelligence hors du commun, je lui ai donné l’apparence de cet animal arrogant, en y ajoutant un côté chamailleur et impétueux. » (JKR)