vendredi 18 janvier 2019
Accueil / Le Monde magique / Le Bestiaire / Bestiaire – I

Bestiaire – I

Animaux non magiquesInferius (zombie, mort-vivant... ; pluriel : Inferi)
classification inconnue - probablement assez élevéezombies londoniens dans Shaun of the Dead

Les Inferi sont des cadavres ramenés à la vie et contrôlés par le Mage Noir qui les a créés. Harry rencontra un grand nombre d'Inferi flottant juste sous la surface du lac souterrain qui entourait le bassin ensorcelé où le médaillon horcruxe était caché. Les Inferi attaquèrent Harry lorsqu'il toucha l'eau mais Dumbledore les protégea en produisant un anneau de feu qui les entoura et repoussa les Inferi dans l'eau (PSM4, 26).

En mars 1997, Mondingus Fletcher fut envoyé à Azkaban pour s'être fait passer pour un Inferius au cours d'une tentative de cambriolage (PSM21).
"Inferi" signifie "le mort" en latin.

Les Inferi sont bien sûr inspirés des "zombies" ou "zombis" (du créole "zombi", "fantôme"), présents dans le culte vaudou haïtien, bien connu des Moldus. Ce terme désigne une personne qui, à la suite d'un sort jeté par un sorcier (hougan), devient un mort vivant dépourvu de volonté propre mais demeurant capable de répondre à des ordres simples et d'accomplir toutes sortes de tâches pour le compte de son maître.

La figure du zombie compte parmi les composantes majeures de la tradition vaudoue haïtienne. La croyance dans le phénomène de "zombification" trouve sans doute son origine dans la réapparition de personnes que l'on croyait défuntes, et qui avaient été inhumées à la hâte sur la foi de ce constat. Le comportement altéré de ces "ressuscités", s'apparentant à une sorte de léthargie, a donné lieu à l'idée que les sorciers vaudous, ou hougans, ont la capacité de ressusciter les morts et de s'emparer de leur âme.

Le zombie est considéré comme un mort vivant, une enveloppe corporelle dotée de la capacité de se mouvoir selon les indications de son maître, mais totalement dépourvue d'âme et de sentiments.

Il semble que ces faits trouvent une explication dans l'usage par certains sorciers d'un poison particulier, une poudre à la composition mystérieuse possédant la propriété de plonger la victime dans un état de sommeil profond donnant, en raison d'un ralentissement radical du métabolisme, toutes les apparences de la mort. Une fois l'inhumation du prétendu défunt effectuée, son corps est rapidement déterré et la victime ranimée. Sous l'action de diverses drogues, elle est gardée dans un état de léthargie et abdique toute forme de volonté. Cette pratique serait le moyen utilisé par des sorciers pour faire de certaines personnes des esclaves à leur service.

Au fil du temps, le zombie est devenu l'un des personnages couramment rencontrés dans la littérature et le cinéma fantastiques, au même titre que les vampires et les loups-garous, même si la plupart du temps on a affaire à de vrais morts revenant à la vie soit à cause d'une catastrophe biologique ou chimique, soit sans raison apparente. Ils errent sans but et s'attaquent aux humains pour les dévorer (souvent le cerveau), qui sont alors contaminés et transformés en zombies à leur tour. Dans le domaine cinématographique, on retiendra I Walked With A Zombie (Vaudou) de Jacques Tourneur (1943), la quadrilogie des zombies de George A. Romero, débutée en 1968 par Night of the Living Dead (La Nuit des Morts Vivants), ou encore Return of the Living Dead (Le Retour des Morts Vivants) de Dan O'Bannon (1985), qui donna lui aussi lieu à plusieurs suites, sans oublier les jeux vidéo Resident Evil, dont le premier est sorti en 1997. [texte inspiré de Collection Microsoft Encarta 2005, © 1993-2004 Microsoft Corporation]

Insectes [Insects] (et créatures assimilées)