dimanche 9 décembre 2018
Accueil / À propos / Joanne Kathleen Rowling / Des questions, et encore des questions…

Des questions, et encore des questions…

Revenir à la lettre ouverte

J’ai rédigé les questions de la lettre ouverte, à l’exception de quelques-unes, rajoutées à la demande d’Emerson de MuggleNet. J’ai passé plus d’un mois à écrire ces questions, en essayant de trouver des formulations qui conviendraient exactement à ce que je voulais savoir, et surtout qui ne soulèveraient pas d’autres interrogations, une fois la réponse obtenue. J’ai pensé que j’aurais une seule chance de le faire – je ne tiens pas à écrire une nouvelle lettre ouverte si Jo répond à toutes les questions posées dans celles-ci.

Je sais qu’au moins une ou deux questions ne pourront pas obtenir de réponses satisfaisant à toutes les références des livres. Par exemple, je sais que Jo ne pourra pas rectifier toutes les références à l’âge de Charlie faites dans les trois premiers tomes, peu importe sa réponse. Mais ne croyez pas que j’essaye de piéger Jo afin de « prouver » que ses livres contiennent de grosses erreurs. Rien ne pourrait être plus éloigné de la réalité. Puisque je rédige le Lexicon, et que j’essaye de répertorier de mon mieux les faits dans ses pages, je voulais avoir une réponse définitive sur ces questions, même si pour cela certaines références des livres doivent être mises de côté. Et puisque Jo édite souvent ses précédents livres, j’espère que mes remarques sur certaines incohérences seront utiles non seulement pour les fans mais aussi pour Jo elle-même.

Vous trouverez à la suite les questions de la lettre ouverte, des remarques sur ces questions ainsi que les réponses de Jo, et des commentaires sur ces réponses. J’espère que cela sera utile.

Steve Vander Ark
The Harry Potter Lexicon

Questions :

  • Quels sont les prénoms de Flitwick, Sinistra, Vector, Chourave, Quirrell, et Bibine? Dans quelles maisons étaient-ils ?

Il y a en fait dix questions, si l’on y réfléchit. Jo a déjà répondu à quelques-unes.

Certaines personnes ont été surprises de voir que je demandais des prénoms, alors que le Lexicon possède déjà ceux de Flitwick, Chourave, et Bibine. Cependant, ces prénoms provenaient du Trading Card Game. D’après Wizards of the Coast, les informations des cartes avaient été vérifiées par Jo, mais je n’en étais pas vraiment sûr. Je sais grâce à diverses conversations avec leurs représentants que ni Wizards ni Electronic Arts ne sont autorisés à dire que leurs produits contiennent des nouvelles informations canoniques, donc il est difficile de savoir ce qui vient de Jo et ce qui n’en vient pas. En fait, j’ai posé une question à ce propos un peu plus loin dans la lettre.

Les réponses de Jo nous ont révélé que le prénom de Flitwick était Filius, qui signifie « fils » en latin. Sa réponse à la prochaine question nous dit également que Flitwick était à Serdaigle et que Chourave était à Poufsouffle. On attend toujours les autres informations.

Jo a également indiqué que le prénom de Chourave était Pomona. Cela correspond au nom qui apparaît sur les cartes. Par ailleurs, Jo n’a jamais dit qu’elle avait écrit les informations figurant sur les trading cards, elle n’a parlé que des Cartes de Sorciers Célèbres des jeux vidéo. Plus à ce sujet, ci-dessous.

Sur son site, Rowling a affiché une page de notes qui comprend les noms de la plupart des professeurs. D’après cette feuille, les noms des professeurs que l’on ne connaît pas sont Aurora Sinistra, Cuthbert Binns, et Septima Vector. Elle répertorie également Bathsheba Babbling comme professeur d’étude des runes.

  • Pouvons-nous supposer, si un professeur dirige une maison, qu’il s’y trouvait à l’époque où il étudiait à Poudlard ? Est-ce également le cas des fantômes des maisons ? Rogue est-il par conséquent un Serpentard ? (Cela n’a jamais été précisé dans les livres…)Réponse de Jo : (oui)

J’ai formulé cette question de façon à remplir un grand nombre de blancs. Dans les pages de Qui est Qui ?, les personnages possèdent de petits écussons en face de leur nom, de la couleur de leur maison. Je serais ravi de mettre un blason coloré devant chaque nom. Si oui, la réponse à cette question permettrait de connaître la couleur de l’écusson de nombreux fantômes et professeurs.

Cette question avait un autre but. Quelqu’un a contesté un jour le fait que Rogue était répertorié dans le Lexicon comme étant un Serpentard. Cette personne m’a demandé de désigner le passage où c’était dit. J’ai cité une phrase disant que Rogue traînait toujours avec un « groupe de Serpentard » lorsqu’il était à Poudlard, mais mon correspondant m’a fait remarquer que cela ne prouvait pas que Rogue était lui-même un Serpentard. J’étais sûr qu’il l’était, mais pour être franc, rien n’est jamais précisé à ce sujet. J’ai mentionné le nom de Rogue dans la question en espérant que si Jo répondait non, si les fantômes et directeurs ne viennent pas forcément des maisons dont ils s’occupent, elle nous préciserait dans quelle maison était Rogue.

  • Qui enseigne l’étude des runes et l’étude des Moldus ? Y a-t-il d’autres professeurs et d’autres matières dont nous n’avons pas encore entendu parler ?

J’espère que cette question nous aidera à mieux comprendre le fonctionnement de Poudlard. Les fans ont débattu longuement et avec acharnement du fait que si peu de professeurs arrivaient à enseigner à tant d’élèves. Même en utilisant des Retourneurs de Temps, il semble impossible que le nombre réduit de membres du personnel puisse prendre en charge toutes les classes. Par exemple, puisque McGonagall est la seule à enseigner la métamorphose, et puisque ses classes sont constituées par année et par maison, il est logique de supposer qu’elle donne 20 cours à des classes de niveau B.U.S.E. différentes chaque semaine. Et puisqu’elle les voit plus d’une fois pas semaine, la pauvre Minerva doit assurer au moins 40 heures de cours par semaine ! Ca fait beaucoup, plus que pour un professeur traditionnel. Et cela seulement pour les niveaux B.U.S.E. On sait qu’il existe des classes de métamorphose de niveau A.S.P.I.C., qui doivent donc ajouter un surplus de travail. Ce n’est absolument pas possible qu’une personne puisse faire tout cela, peu importe ses capacités.

J’espère que Jo nous dira qu’il y a un grand nombre de professeurs dont on ne soupçonne pas l’existence, tout simplement parce qu’ils n’ont pas enseigné dans la classe de Harry. Même si c’est un peu étrange, au moins, ce serait logique. Reste à voir ce qu’elle nous dira.

On sait que le professeur Bathsheba Babbling enseigne l’étude des runes, grâce au site de Jo (9 mars 2006), mais on ne connaît toujours pas le nom du professeur d’étude des Moldus. D’après la liste figurant sur le site, il n’y pas vraiment d’autres professeurs, ce qui laisse donc penser que le nombre d’étudiants est réduit.

Question assez directe, à mon avis.

C’est une des questions qu’Emerson voulait vraiment rajouter sur la liste. J’avais déjà décidé d’après les informations des livres que Godric’s Hollow était un village, mais Emerson n’en était pas persuadé. Je sais qu’il y a eu discussion à ce propos sur les forums The Chamber of Secrets, affiliés à MuggleNet, et cette réponse mettra donc tout le monde d’accord.

  • Combien d’étudiants y a-t-il vraiment à Poudlard ? Un jour, vous avez dit 1000, mais ça ne correspond pas aux autres informations que l’on trouve dans les livres. Avez-vous une meilleure explication à nous fournir ?

C’est une des questions qui fait débat depuis cinq ans. En grande partie parce que Jo a dit une chose dans une interview et a laissé suggéré tout autre chose dans les livres et dans ses commentaires à propos des films.

Tout d’abord l’interview. Lors d’un chat avec Scholastic le 16 octobre 2000, cet échange a eu lieu : Combien d’élèves vivent à Poudlard, et combien d’élèves par an et par maison ? Il y a à peu près un millier d’étudiants à Poudlard.

Cela semble assez direct comme réponse. Cependant, de nombreux faits dans les livres laissent penser que ce nombre est plus petit. De plus, quand Rowling a vu la Grande Salle du film, elle a déclaré que celle-ci ressemblait exactement à ce qu’elle imaginait. Il y avait un peu plus de 300 enfants sur ce plateau. Dans ce cas, il semble que sa réponse spontanée n’ait pas été très réfléchie, tout comme sa réponse à la question sur Charlie Weasley dans une interview récente.

Cependant, c’est un des exemples où aucune réponse ne réussira à faire concorder toutes les références des livres. Mais j’espère que sa réponse tiendra compte de cela et qu’elle va éditer les livres pour faire correspondre les faits à un nombre, quel que soit celui qu’elle choisisse.

Comme c’est le cas avec la plupart de ces questions, celle-ci est en relation avec une autre interrogation. Le nombre d’étudiants affecte directement le nombre de professeurs. Si Jo confirme le « millier d’élèves », elle va devoir dire qu’il y a plus de professeurs.

Jo a parlé de cela lorsqu’elle a été interviewée par Melissa et Emerson. Elle semble s’être décidée à dire qu’il y a environ 600 étudiants à Poudlard, même si elle a commenté ce nombre en disant qu’elle n’était pas très douée avec les chiffres.

  • Quel âge ont Molly et Arthur Weasley? (Au fait, merci de nous avoir fait savoir que Lucius a 41 ans (OP). On se posait la question.)

Quelqu’un m’a récemment envoyé un email pour me dire que, selon les livres, le Saule Cogneur a été planté l’année suivant la fin des études de Molly à Poudlard, et que l’on pouvait donc en déduire qu’elle avait sept ans de plus que Lupin. Seulement, les livres précisent seulement que l’arbre a été planté après qu’elle a quitté Poudlard ; il peut avoir été mis en place des années après son départ. Je suis content que ce ne soit pas « une année après », car Molly aurait été enceinte de Bill (ou elle lui aurait déjà donné naissance) alors qu’elle était encore à l’école. Bill, on le sait, est né environ un an avant que Lupin ne commence ses études. C’est bien sûr possible, mais j’aime à penser que Molly et Arthur ont eu quelques années pour vivre ensemble avant que les enfants ne commencent à envahir le Terrier.

  • Vous avez récemment déclaré que Charlie avait deux ans de plus que Percy. Si c’est bien le cas, il aurait dû être l’attrapeur quand Harry était en première année. Pourriez-vous clarifier ce point et nous indiquer également l’âge de Bill ? Réponse de Jo : (Charlie a TROIS ans de plus que Percy)

Bien, on a la réponse maintenant, et il va falloir vivre avec. Là encore, aucune réponse n’est pleinement satisfaisante. La réponse que Jo a donnée ne correspond pas trop aux faits dans les livres, mais elle va peut-être faire quelques corrections.

Malheureusement, les parties qu’il faudra corriger sont assez vastes et importantes dans l’histoire. La référence la plus improbable des livres est la déclaration de Fred et George sur le fait que l’équipe « n’a pas gagné… depuis que Charlie est parti ». Quand ils disent cela, durant le mois de septembre de la première année de Harry, Charlie est censé être parti de Poudlard depuis juin, c’est-à-dire depuis trois mois. Durant cette période, il n’y a pas eu de Quidditch, donc cela n’a strictement aucun sens. Quelques fans ont tenté de suggérer que Fred et George étaient sarcastiques, mais cela ne colle pas vraiment avec le texte. Il semble plus probable que Jo n’ait pas réfléchi aux âges de tous les enfants Weasley lors qu’elle écrivait le tome un.

  • Comme vous le savez probablement, nous avons déduit d’après les informations des livres que l’histoire se déroule entre 1991 et 1998. La chronologie officielle sur le DVD de la Chambre des Secrets fournit les mêmes dates. Est-ce donc correct ?

Toute cette histoire de chronologie irrite vraiment certaines personnes. Ils affirment que Rowling a intentionnellement évité de préciser de vraies dates dans ses livres, à l’exception de la date sur le gâteau de l’anniversaire de mort, et qu’on ne devrait pas essayer de mettre un calendrier en place.

Tout d’abord, je suis d’accord sur le fait que Jo écrit des histoires que les lecteurs vont lire comme si elles se déroulaient « maintenant » et « maintenant » ne décrit pas une période particulière. Cependant, la série possède bien une chronologie révélée par des expressions comme « il y a cinquante ans ». Des dates spécifiques sont données à certains endroits, comme la période pendant laquelle Dilys Derwent a été directrice de Poudlard, donc la saga s’incrit dans une chronologie. Si on prend en compte les Cartes de Sorciers Célèbres, on possède une vaste histoire constituée de noms et de dates, qui détaillent le développement culturel de la civilisation des sorciers. Jo a créé un univers avec un cadre temporel, et elle a attribué des dates à beaucoup d’événements.

Quel mal y a-t-il donc à essayer d’assembler tous ces détails ? Qu’est-ce que cela peut faire si j’assigne des années particulières aux événements et aux faits, si ces dates sont tirées des livres eux-mêmes ? J’ai fait des efforts pour indiquer quelles dates étaient certaines et quelles dates provenaient d’autres sources. Vous pouvez donc vous servir d’une chronologie de ce type pour vous aider à comprendre l’histoire sans vous plaindre que je m’en charge à votre place.

Je sais que ce sujet est très controversé. Les gens se servent de nombreux « faits » pour soutenir une chronologie ou une autre. Mais il y a une chose importante à prendre en compte : l’univers de Jo n’est pas le nôtre. Dans le monde de Jo, la PlayStation a pu être disponible quand elle le voulait. Le 31 juillet 1991 peut être un mardi dans son monde. Tout est possible si elle le décide, même le fait que deux jours consécutifs soient un lundi, ce qui arrive dans CF. Ce n’est pas vraiment argumenter que d’utiliser ces détails quand les livres se sont déroulés de cette manière. Tout cela dépend de Jo.

Bon, passons maintenant à la question que j’ai posée. Jo a daté le deuxième livre assez précisement. Dans son monde, l’anniversaire de mort s’est déroulé en 1992. Je lui demande juste de confirmer cette information, afin que je supprime toute la symbologie approximative du Lexicon. Si elle dit qu’elle n’avait pas prévu les choses de cette façon, je laisserai la symbologie, mais je ne changerai pas les dates, puisqu’elles sont tirées du livre.

Une réponse claire et nette de Jo mettrait certainement fin à un long débat, n’est-ce pas ? Un peu, oui !

Et bien, non, parce qu’aucune réponse ne peut correspondre à toutes les références des livres, pas plus que la réponse à propos de Charlie.

Toujours est-il que l’arbre généalogique de la famille Black que Jo a récemment rédigé pour une vente aux enchères au profit de Book Aid International signale que la date de naissance de Drago est 1980. Cela confirme les faits canoniques du tome deux, à savoir que Harry est né en 1980 et que les livres racontent ces années d’études depuis septembre 1991 jusqu’à juin 1998.

  • En parlant de cette chronologie officielle, il semble assez évident qu’ils ont directement pris la chronologie du Lexicon. Est-ce que vous savez quelque chose à ce sujet ? Les gens de la Warner ont dit qu’ils avaient pris une chronologie et qu’ils l’avaient soumise à votre approbation. La chronologie que l’on vous a donnée provenait-elle du Lexicon ?

C’est une question importante et pas seulement pour moi personnellement. Selon Warner Home Video, ils ont pris une chronologie et l’ont donnée à Jo pour qu’elle la vérifie. Ils n’ont pas dit d’où provenait cette chronologie. Il est possible qu’ils aient fait toutes les recherches eux-mêmes. Les dates qu’ils ont trouvé correspondent exactement aux calendriers et chronologies du Lexicon, mais s’ils ont fait les mêmes recherches que moi, c’est normal, n’est-ce pas ?

Si c’était tout, je ne me demanderais pas d’où vient la chronologie. Mais après un examen attentif, j’ai découvert que la chronologie du DVD reproduisait une petite erreur de fait de l’éphéméride du premier tome. Il est possible qu’ils aient fait la même petite erreur quand ils ont créé leur chronologie, mais c’est peu probable. Il est beaucoup plus envisageable qu’ils aient simplement imprimé le calendrier du Lexicon, qu’ils l’aient donné à Jo, puis qu’ils l’aient publié avec leur propre mise en page.

Mais pourquoi veux-je savoir cela ? Je ne cours pas après l’argent ou quoi que ce soit. Certaines personnes sont vite venus à ces conclusions, comme si j’espérais leur faire un procès pour obtenir une grosse indemnité. Ce n’est pas du tout le cas (et je n’aurais rien de concret à présenter si je tentais une action en justice !). J’aimerais juste être crédité comme source d’information. Est-ce trop demander ? Je ne pense pas. S’ils ont utilisé mon travail pour le Lexicon lors de la création du DVD, ils devraient me créditer. Un de mes contacts à la Warner a déclaré la même chose… ils devraient me créditer.

Mais comme je l’ai dit, ce n’est pas une question importante seulement pour moi. C’est une question importante pour tout le monde. Pensez-y. S’ils ont vraiment trouvé la chronologie sur le Lexicon et si Rowling n’a pas fait de vérifications approfondies, alors on ne peut pas considérer ces informations comme canoniques. Cependant, s’ils ont utilisé les notes de Rowling, on peut considérer que les dates sont canoniques. Franchement, comment puis-je dire qu’une info est canonique si JE SUIS LA SOURCE ?! J’ai donc besoin de savoir si je le suis.

  • Avez-vous fourni les informations reproduites sur les Cartes des Sorciers Célèbres ? La majorité s’intègre bien dans l’histoire générale et les cartes semblent rédigées de votre plume. D’ailleurs, on retrouve maintenant les informations des cartes sur votre site web. Qu’en est-il ? D’où viennent des sorts comme Flipendo ? Qu’en est-il des sortilèges inventés pour les films ? Certains sont un peu bizarres. Les avez-vous inventés ou sont-ils l’oeuvre de Steve Kloves ? Et pourquoi de nouvelles incantations ont-elles été créées pour le cinéma (par exemple : Incendio devenant Lacarnum Inflamarae) ? Réponse de Jo : (elle a écrit les informations sur les « premières » cartes de sorciers célèbres)

Nous y revoilà. J’aurais dû être plus précis quand j’ai rédigé cette question. La réponse de Jo nous laisse avec quelques interrogations en suspens. Tout d’abord, Jo ne dit pas qu’elle a écrit les informations pour TOUTES les Cartes de Sorciers Célèbres. Alors, lesquelles a-t-elle écrit ? Deuxièmement, elle n’a pas dit qu’elle avait rédigé les informations sur les trading cards. J’aurais dû demander cela aussi. J’ai mentionné ci-dessus le temps que j’ai passé à rédiger ces questions. Je n’arrive pas à croire que j’ai raté celle-ci à ce point. Ahlala…

  • Y a-t-il d’autres garçons dans l’année de Harry, à part ceux dont nous avons déjà fait la connaissance dans les livres ?

Certains d’entre vous savent qu’une théorie du Lexicon expose que les formes prises par l’Epouvantard en cours de défense contre les forces du Mal dans PA indiquent que deux filles Gryffondor supplémentaires sont présentes. Quelqu’un a d’ailleurs posé la question à Jo lors d’un chat et sa réponse laissait entendre qu’il y en avait plus. Cependant, elle n’avait peut-être pas sa liste sur elle à ce moment-là – probablement la liste qu’on a aperçue dans Harry Potter and Me – et elle voulait être sûre avant de répondre… et n’a finalement jamais eu l’occasion de le faire.

Mais durant l’interview d’Emerson/Melissa, Jo a discuté avec eux de ce sujet. Voici ce qu’elle a dit : Bien avant d’avoir fini L’Ecole des Sorciers, quand je ne faisais qu’amasser des informations pour sept années, entre le moment où j’ai eu l’idée et le jour de la publication, j’ai décidé de faire entrer 40 enfants dans la même année que Harry. Je suis ravie de l’avoir fait, parce que ça s’est révélé très utile. J’ai 40 personnages assez bien déterminés, je n’ai jamais eu à m’interrompre pour en créer d’autres. Je sais qui est dans cette année, je sais qui est dans quelle maison, je connais leur lignage, et j’ai quelques détails sur la personnalité de chacun. Il y en avait donc 40. Je n’ai jamais réfléchi consciemment : « C’est tout, voilà toutes les personnes qui font partie de cette année. » mais c’est un peu le principe. On m’a déjà posé la question plusieurs fois et comme les chiffres ne sont pas mon point fort, j’ai d’abord pensé à 40 élèves, et puis j’en ai déduit que 600 élèves me paraissait assez juste. Puis les gens se sont penchés sur ces chiffres et m’ont demandé où dormaient tous les autres enfants. Pour l’essentiel, elle n’a créé que dix Gryffondor de l’âge de Harry, mais n’a jamais vraiment affirmé que c’était les seuls. Pourtant, au fur et à mesure des tomes, elle a écrit en faisant comme si c’était les seuls enfants de cette année-là, et il semble que ce soit là la fin du problème. Si elle répond à cette question, elle nous donnera peut-être une réponse plus définitive.

  • Théodore Nott est-il le Serpentard « filiforme » mentionné dans la scène du cours sur les Sombrals ? Dans le cas contraire, qui est ce garçon ? Réponse de Jo : (oui)

J’étais vraiment surpis quand j’ai lu la réponse de Jo à cette question. C’était l’une de celles d’Emerson, et je dois admettre que je n’y avais jamais vraiment réfléchi avant qu’il n’en parle. Mais maintenant on sait.

Voilà une information intéressante ! Qu’est-ce que Jo nous dit là ? Remarquez qu’elle n’a pas dit que James et ses amis s’appelaient eux-mêmes « Les Maraudeurs ». Non, elle dit qu’ils se considéraient comme des maraudeurs. Elle ne dit pas que le groupe portait ce nom. Ils utilisent ce terme de la même façon que nous pourrions nous définir comme des écrivains ou des artistes.

Mais dans le tome six, Ron fait référence aux quatre garçons en les appelant Les Maraudeurs, rendant donc ce terme canonique. On ne sait pas si les Maraudeurs utilisaient ce terme pour parler d’eux ou si Harry, Ron, et Hermione ont commencé à les appeler ainsi à partir du titre de la carte, mais le terme est officiel.

  • James était-il poursuiveur, comme vous l’avez dit un jour dans une interview, ou attrapeur (Ndt : comme c’est suggéré dans ES/f) ? Ou bien a-t-il joué aux deux postes ?

Voilà un autre exemple d’une réponse qui ne nous apprend rien. Elle ne nous a pas dit si Stan a fréquenté Poudlard. Elle ne nous a donné aucune estimation du nombre d’enfants qui ont des capacités magiques et qui choisissent de ne pas étudier à Poudlard. On se retrouve donc sans réponse à la question de base. Poudlard est-elle une école élitiste, fréquentée exclusivement par ceux qui aspirent à quelque chose de mieux que de travailler derrière un comptoir ?

La réponse de Jo n’est pas très logique. Elle dit qu’il n’y a pas de niveau de magie, qu’on a des capacités ou pas. Mais certains personnages ont visiblement plus de capacités magiques que d’autres. Barty Croupton Sr. est décrit comme un homme « magiquement puissant ». Je pense qu’elle voulait dire qu’il n’y a pas de niveau minimum de magie qui permet à quelqu’un d’entrer à Poudlard, et en-dessous duquel on doit devenir laveur de vaisselle au Chaudron Baveur ou quelque chose dans le genre.

  • En cinquième année, certains étudiants deviennent préfets. Y a-t-il des préfets de sixième et septième année ? Sont-ce les mêmes qui restent préfets ou de nouveaux sont-ils choisis chaque année ?(nous résistons à la tentation de demander comment James est-il devenu préfet-en-chef puisqu’il n’est pas devenu préfet en cinquième année)

Il se peut que cette question trouve sa réponse dans le tome six. Harry devient capitaine de Quidditch et Hermione et Ron montrent leur contentement du fait qu’il ait à présent le même statut que les préfets. Les préfets et préfètes-en-chef sont peut-être désignés parmi les préfets ET les capitaines de Quidditch. Nous verrons ce que dit Jo dans sa réponse.

Oui, je sais que l’on peut calculer la date approximative à laquelle Tonks a fréquenté Poudlard. Nous l’avons fait et les résultats sont dans le Lexicon. Mais ce n’est pas définitif. Il se peut qu’elle ait laissé passer quelques années entre Poudlard et sa formation d’Auror, ou elle a pu passer une ou deux année(s) supplémentaire(s) à s’entraîner.

  • Vous nous avez dit que l’anniversaire d’Hermione était le 19 septembre. Lors de son arrivée à Poudlard, Hermione approchait-elle de onze ans ou de douze ans ? La chronologie officielle dit qu’elle avait presque onze ans, mais nous ne sommes toujours pas convaincus. Réponse de Jo : (elle avait presque 12 ans)

Réponse partielle de Jo : (la baguette d’Hermione renferme un nerf de coeur de dragon)

  • Existe-t-il un descendant vivant de Gryffondor ? Les livres mentionnent seulement un héritier de Serpentard. Et qu’en est-il de Serdaigle et de Poufsouffle ?

Revenir à le lettre ouverte