mercredi 21 novembre 2018
Accueil / À propos / Essais / Nicolas Flamel et la Pierre Philosophale

Nicolas Flamel et la Pierre Philosophale

par Brian Dorband, le 09/07/2001.

Carte Chocogrenouille d'Albus Dumbledore

Nous avons pu lire sur la carte de Chocogrenouille de Dumbledore (ES6) qu’il s’est rendu notamment célèbre en travaillant en étroite collaboration avec l’alchimiste Nicolas Flamel.

Plus tard, Hermione lut dans un énorme et vieux livre que « Nicolas Flamel est le seul alchimiste qui ait réussi à fabriquer la Pierre Philosophale. » (ES, p.216). Harry et Ron continuent la lecture « …Cette Pierre a en effet la propriété de transformer n’importe quel métal en or pur. Elle produit également l’élixir de longue vie qui rend immortel celui qui le boit. Au cours des siècles, de nombreux témoignages ont fait état de la réalité de la Pierre Philosophale, mais la seule qui existe vraiment de nos jours est l’oeuvre de Nicolas Flamel […] qui a célébré récemment son six cent soixante-cinquième anniversaire et mène une vie paisible dans le Devon en compagnie de sa femme, Pernelle (six cent cinquante-huit ans). »

Cela me surprend que d’autres Pierres aient existé durant les siècles passés, mais qu’il n’en reste qu’une aujourd’hui Dans le monde entier ! Les autres ont-elles été brisées ? Quoi ? Comment peuvent-ils affirmer qu’il n’y en a qu’une ? Bon, OK, c’est canonique, donc il n’y en a qu’une. Mais alors, cela signifie que Flamel est ou doit être, le seul et unique sorcier avec certains pouvoirs. Il possède ce que Voldemort désire tant : l’immortalité !

On sait que Dumbledore a environ 150 ans. Flamel en a 665 « l’année dernière » [Ndt : traduit par « récemment » en français] (une esquive ici, JKR ne voulait donc pas assigner à Flamel l’âge de 666 ans ? Pourquoi a-t-il eu 665 ans récemment alors qu’on pourrait dire « il va avoir 666 ans cette année » ? Le fait que ce nombre soit évité peut vouloir dire…). En tous cas, Dumbledore est plus jeune que Flamel d’environ 515 ans. Il est clair que Flamel avait déjà découvert la Pierre, la possédait et l’utilisait pour rallonger sa durée de vie au moins 350 ans avant la naissance de Dumbledore. (En supposant que Flamel découvrit la Pierre relativement vieux – s’il l’a découverte plus tôt, alors il a pu s’en servir plus longtemps.) Dumbledore n’a donc sûrement pas contribué à cette découverte. Mais la carte de Chocogrenouille dit bien que Dumbledore s’est rendu notamment célèbre en travaillant en étroite collaboration avec l’alchimiste Nicolas Flamel ». Ayant atteint le but de toutes les recherches en Alchimie quelque 350 ans auparavant, dans le cadre de quelles expériences Dumbledore a-t-il pu assister Flamel ?

Maintenant observons Flamel d’un regard critique :
Qui est considéré par beaucoup comme le plus grand sorcier des temps modernes ? Dumbledore.
Qui a vaincu le mage noir Grindelwald en 1945 ? Dumbledore.
Qui a découvert les 12 propriétés du sang de dragon ? Dumbledore (il n’est pas précisé si Flamel y a participé ; c’est une possibilité, puisqu’il était le collaborateur de Dumbledore, mais la carte n’en attribue le crédit qu’à Dumbledore).

Donc Flamel, possesseur de la seule Pierre existante, coule une existence paisible – tandis que le monde magique est terrorisé par Grindelwald dans les années 40 et par le règne de Voldemort ! Que faire de ça…

Flamel possède la chose que Voldemort désire le plus – l’immortalité – il se joue en effet de la mort depuis plus de 400 ans (si l’on considère que la vie d’un sorcier n’excède pas 200 ans.) Mais après tout ce temps, Flamel n’est pas considéré comme le plus grand sorcier des temps modernes ; c’est le cas de Dumbledore. On pourrait objecter que Flamel n’est pas un sorcier des temps modernes, mais je dirais, pourquoi pas ? C’est bien un contemporain de notre époque, ce qui en fait un sorcier des temps modernes. Mais cela ne fait toujours pas de lui le sorcier le plus réputé ; il est apparemment trop occupé profiter de sa vie tranquille avec sa femme pour s’engager dans les tumultes du monde magique. Comment la communauté sorcière le perçoit-elle ? Puissant ou méprisable ?

Mais le vrai problème reste la Pierre « Quand à la pierre, elle a été détruite. » dit Dumbledore. (ES) « …Nicolas et moi, nous avons eu une petite conversation et il nous apparu que tout était pour le mieux. » [Je trouve son ton légèrement condescendant dans cette phrase, non ?] La dernière ligne est, à mon sens, l’esquisse de la confrontation finale. Dumbledore dit : « Il leur reste suffisamment d’élixir pour mettre leurs affaires en ordre et ensuite, en effet, ils vont mourir. »

Je soutiens que Flamel n’est pas encore mort. J’ai du mal à croire que la Pierre a été détruite, mais si c’est le livre le dit, c’est la vérité (c’est canonique !) Mais nulle part il n’est affirmé que Flamel est mort. Il est clairement dit que Flamel a encore « suffisamment d’élixir » pour continuer de vivre pendant une durée indéterminée – assez de temps pour « mettre leurs affaires en ordre. » [Note du rédacteur : En avril 2005, JKR a dit que « Flamel est aujourd’hui décédé… » On suppose qu’elle parle de 1996, entre le livre 5 et 6. (JKR)]

L’explication de Dumbledore : « …Après tout, pour un esprit équilibré, la mort n’est qu’une grande aventure de plus. Tu sais, la Pierre n’avait rien de si extraordinaire. Elle donnait autant d’argent et permettait de vivre aussi longtemps qu’on le voulait ! Les deux choses que la plupart des humains désirent le plus au monde, l’ennui, c’est que les humains ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal. »

Ainsi Dumbledore pense que Flamel a toujours « un esprit équilibré » mais paraît assez soulagé que Flamel ait décidé d’abandonner l’immortalité. En disant que la Pierre n’est pas une chose si extraordinaire, il me semble que Dumbledore parle de l’usage qu’en a fait Flamel… après tout, la Pierre aurait pu servir à soigner des maladies, payer des dettes, et effectivement améliorer le monde sorcier. Elle avait tout au moins l’air de posséder ces capacités ; je suspecte JKR d’avoir voulu nous montrer que ce n’est pas la Pierre l’important, mais ce la personne décide d’en faire. Ce qui est conforme aux dires de Dumbledore : « Ce sont nos choix, Harry, qui montrent ce que nous sommes vraiment, beaucoup plus que nos attitudes. » (CS, p.352)

Je crois que Dumbledore n’a pas spécialement approuvé l’usage de la Pierre par Flamel pendant les 100 dernières années (ou aussi longtemps que Dumbledore en a eu connaissance) ; elle n’a peut-être pas été utilisée à des fins maléfiques, mais elle n’a pas servi le bien non plus. Apparemment, tout ce qu’elle fait, c’est de rendre Flamel et seulement Flamel, riche et immortel. Ainsi Dumbledore déclare : « les humains (à mon avis cela comprend Flamel) ont un don pour désirer ce qui leur fait le plus de mal. »

En conclusion, je dirais qu’on a pas tout vu de Flamel. (En fait, nous n’avons pas – encore – vu Flamel.) Flamel va « mettre ses affaires en ordre » en choisissant de participer d’une façon ou d’une autre la bataille contre Voldemort, se rachetant ainsi aux yeux de Dumbledore et du monde sorcier. Puis il choisira de mourir. Ou pas. (hé, je ne suis pas J.K. Rowling !)