La vieille magie

Portrait de la famille Potter
Portrait de la famille Potter © 2001 Clio Chiang

Une magie des plus puissantes

La vieille magie, aussi appelée ancienne magie (ou encore magie ancienne), est une magie qui n’est pas pratiquée par les sorciers avec une baguette. Elle fait partie de la « magie » de l’univers. Il y en a de nombreux exemples :

  • Les protections de Dumbledore autour de Harry, connecté d’une certaine façon à ses seuls parents vivants, les Dursley. »Il était mieux protégé qu’il ne s’en doutait lui-même, protégé par des moyens que Dumbledore avait lui-même mis en oeuvre lorsque la charge lui était revenue d’assurer l’avenir de ce garçon. Dumbledore a eu recours à des méthodes d’ancienne magie qui assurent la sécurité de Harry Potter tant qu’il se trouve auprès de lui. Même moi, je ne peux pas le toucher tant qu’il est là-bas. » (Voldemort, CF33)
  • Le sacrifice de Lily pour Harry créa une protection que Voldemort n’a pas pu percer. En fait, son sacrifice imprégna la peau du garçon de son amour, c’est pourquoi Voldemort, et Quirrell sous son contrôle, n’arrivaient pas à le toucher.
  • Quand un sorcier sauve la vie d’un autre, cela crée un certain lien entre eux, « une dette à vie ». James Potter a sauvé la vie de Rogue il y a de nombreuses années, et les effets de cette dette influencent toujours sa vie. Harry épargna la vie de Peter Pettigrow, mais il n’en a pas encore subi les conséquences. Il est possible que les hésitantes suggestions de Pettigrow pour essayer de trouver une autre victime afin de faire renaître de Voldemort viennent de la dette qu’il a envers Harry.

« – Pettigrow te doit la vie. Tu as envoyé Voldemort quelqu’un qui a une dette envers toi. Lorsqu’un sorcier sauve la vie d’un autre sorcier, il se crée un certain lien entre eux… Et je serais très étonné que Voldemort veuille d’un serviteur qui a une dette envers Harry Potter.
– Et moi je ne veux pas avoir de lien avec Pettigrow ! dit Harry. Il a trahi mes parents !
– Il s’agit là de magie à son niveau le plus profond, le plus impénétrable, Harry. Mais crois-moi… Un jour viendra peut-être où tu seras très content d’avoir sauvé la vie de Pettigrow. » (PA22)

  • Les dragons sont extrêmement difficiles à abattre en raison d’une très ancienne protection magique qui imprègne leur peau épaisse que seuls les sortilèges les plus puissants peuvent arriver à percer (CF20).

Voir aussi