dimanche 17 novembre 2019
Accueil / À propos / Essais / Pourquoi les élèves doivent-ils tous se rendre à King’s Cross ?

Pourquoi les élèves doivent-ils tous se rendre à King’s Cross ?

par Steve Vander Ark, le 21/12/2001.

Costume de sorcier

Il est un peu étrange que tout le monde doive aller à Londres pour se rendre ensuite en Écosse. Après tout, il serait plus rapide pour certains élèves de se rendre directement à Poudlard de chez eux ou de prendre le train plus loin sur le trajet ! Alors pourquoi vont-ils tous à Londres ?

Il y a une ou deux réponses possibles à tout ceci. Pour commencer, le Chemin de Traverse se trouve à Londres, et tous les élèves doivent s’y rendre pour acheter leurs fournitures scolaires. Puisqu’ils doivent se rendre au Chemin de Traverse, il serait logique qu’il partent de là pour aller à la gare. Même les élèves venant d’Irlande – comme Seamus par exemple – doivent de toute façon venir à Londres.

Cependant, il y a une bien meilleure réponse à cette question. Pourquoi les élèves doivent-ils tous aller à King’s Cross ? Parce que c’est de là que le train s’en va. Réfléchissez. Nous, Moldus, concevons les distances d’une toute autre manière que les sorciers. Il peuvent utiliser la Poudre de Cheminette après tout, qui fait de toute pièce munie d’un feu ouvert la pièce à côté. Considérons aussi le Magicobus. Il ne voyage jamais par aucune route que nous Moldus choisirions. Il semble presque voyager de manière alphabétique, et il saute d’un point à l’autre de l’Angleterre en un battement de paupières. Alors pourquoi aller à King’s Cross ? Parce que c’est là qu’ils ont besoin d’être. La distance n’a aucune importance.

Mais alors, pourquoi utiliser un train ? C’est une tout autre question. La voie et le train représentent la porte pour quitter le monde où vivent les parents, plus ou moins près des Moldus, monde où le secret est de rigueur. C’est aussi le monde de leur jeunesse, leur enfance. Cette porte symbolique mènent à un monde où le secret n’est plus un problème, où ils sont libres d’apprendre, de grandir et de devenir ce pour quoi ils sont nés : des sorciers. Le monde dans lequel ils entrent n’a aucune connexion tangible au monde de leurs parents. On n’y attend d’eux qu’ils soient responsables, qu’ils prennent des décisions sur tout, de l’heure d’aller se coucher aux repas. Bref, tous les côtés positifs d’un internat classique, où qu’il soit. Et ce monde n’est pas réellement connecté au Monde des Moldus.