lundi 16 septembre 2019
Accueil / Le Monde magique / Les sorciers / Citations des personnages principaux / Citations par et à propos de Luna Lovegood

Citations par et à propos de Luna Lovegood

Citations…

Harry Potter et l’Ordre du Phénix

  • – Tout homme s’enrichit quand abonde l’esprit, dit Luna d’une voix chantante. (OP10)
  • – Elle ne s’est pas beaucoup amusée, l’informa Luna. Elle pense que tu ne t’es pas très bien occupé d’elle parce que tu ne voulais pas la faire danser. Moi, ça ne m’aurait pas dérangée, ajouta-t-elle, songeuse. Je n’aime pas tellement danser.
    Puis elle se retira à nouveau derrière Le Chicaneur. (OP10)
  • – Ca, c’était vraiment drôle !
    Ses yeux globuleux baignés de larmes, elle haletait pour reprendre son souffle, le regard fixé sur Ron. Abasourdi, celui-ci jetait des coups d’oeil aux autres qui riaient à présent de son expression ahurie et de l’hilarité interminable et grotesque de Luna Lovegood qu’on voyait se balancer d’avant en arrière en se tenant les côtes.
    – Tu te fiches de moi, ou quoi ? lui dit Ron en fronçant les sourcils.
    – Un derrière de… babouin ! s’étouffa-t-elle, pliée en deux. (OP10)
  • – Bien sûr que non, répliqua Hermione d’un ton cinglant avant que Harry ait eu le temps de répondre. Le Chicaneur, c’est une vraie poubelle, tout le monde le sait.
    – Excuse-moi, dit Luna d’une voix qui avait soudain perdu son ton rêveur, mais mon père en est le directeur.
    – Ah, je… heu…, balbutia Hermione, gênée. En fait, il y a des choses intéressantes… je veux dire que c’est…
    – Je vais le reprendre, merci, dit froidement Luna.
    Elle se pencha et arracha le magazine des mains de Harry. Elle chercha la page 57 et le remit à l’envers en disparaissant derrière. Au même moment, la porte du compartiment s’ouvrit pour la troisième fois. (OP10)
  • – Oh, oui, répondit-elle [Luna]. Je les ai vus dès le premier jour où je suis venue ici. Ce sont toujours eux qui tirent les diligences. Ne t’inquiète pas, tu es aussi sain d’esprit que moi. (OP10)
  • Luna ne sembla nullement affectée par la grossièreté de Ron. Elle se contenta de le regarder pendant un moment comme si elle avait jeté un coup d’oeil à une émission de télévision d’un intérêt limité. (OP11)
  • Luna prit alors une profonde inspiration et lança, sans avoir pris la peine de dire bonjour :
    – Je te crois quand tu dis que Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et je te crois aussi quand tu dis que tu l’as affronté et que tu lui as échappé.
    – Heu… très bien, dit maladroitement Harry.
    Luna portait en guise de boucles d’oreilles une paire de radis orangés. Le fait n’avait pas échappé à Parvati et à Lavande qui pouffaient de rire en montrant ses oreilles.
    – Oh, vous pouvez rire, déclara Luna en élevant la voix, visiblement convaincue que Parvati et Lavande se moquaient de ce qu’elle avait dit et non de son apparence. Mais il y a eu aussi des gens qui disaient que l’Énormus à Babille ou le Ronflak Cornu n’existaient pas. (OP13)
  • – Tu voudrais bien éviter d’offenser les rares personnes qui croient ce que je dis ? demanda Harry Hermione tandis qu’ils entraient dans la serre.
    – Oh, pour l’amour du ciel, Harry, tu peux trouver mieux, qu’elle, répondit Hermione. Ginny m’a tout raconté sur son compte. Apparemment, elle ne croit les choses qu’à la condition de n’avoir aucune preuve de leur existence. Je ne vois d’ailleurs pas ce qu’on pourrait attendre d’autre de quelqu’un dont le père dirige Le Chicaneur.
    Harry repensa aux sinistres chevaux ailés qu’il avait vus le soir de son arrivée et que Luna disait les avoir vus également Son moral retomba quelque peu. (OP13)
  • – Il est bien, non ? dit joyeusement Luna. J’aurais voulu qu’il dévore un serpent qui aurait symbolisé l’équipe de Serpentard, mais je n’ai pas eu le temps de me rajouter. En tous cas… Bonne chance, Ronald ! (OP19)
  • – Tiens, du gui, dit Luna d’une voix songeuse.
    Elle montra une grappe de baies blanches accrochée presque au-dessus de la tête de Harry qui fit aussitôt un bond en arrière pour s’en éloigner.
    – Tu as raison de te méfier, dit Luna avec le plus grand sérieux, c’est souvent infesté de Nargoles. (OP21)
  • – Papa va réimprimer ! dit-elle à Harry, les yeux exorbités d’enthousiasme. Il n’arrive pas à y croire, il dit que les gens s’intéressent encore plus à ça qu’aux Ronflaks Cornus ! (OP26)
  • – On fait tous partie de l’A.D., dit Neville à mi-voix. On était censés apprendre à combattre Tu-Sais-Qui, non ? Eh bien voilà, c’est la première fois qu’on a l’occasion de faire quelque chose de concret – ou alors, est-ce que ça signifie que nos séances d’entraînement n’étaient qu’un jeu ?
    – Non, bien sûr que non, répondit Harry, agacé.
    – Dans ce cas, nous devrions venir aussi, conclut simplement Neville. On veut aider.
    – Exactement, ajouta Luna avec un sourire joyeux. (OP33)
  • – Le Ronflak Cornu est incapable de voler, répliqua Luna d’une voix pleine de dignité. Mais eux [les Sombrals], ils peuvent, et Hagrid a dit qu’ils savaient très bien trouver la destination de leurs cavaliers. (OP33)
  • Luna et Neville étaient occupés à sceller celles du mur d’en face. Soudain, alors que Harry atteignait l’extrémité de la pièce, il entendit Luna crier :
    « Collaaaaaaaaargh… »
    Il se retourna à temps pour la voir s’envoler dans les airs. Cinq Mangemorts surgirent par la porte qu’elle n’avait pas eu le temps d’atteindre. Luna atterrit sur une table, glissa à sa surface et tomba à terre les bras en croix, aussi immobile qu’Hermione. (OP35)
  • – Oh… je ne sais pas, répondit-elle avec un haussement d’épaules, je pense qu’ils me trouvent un peu bizarre. Certaines personnes m’appellent Loufoca Lovegood. (OP38)
  • – Oh, non, répondit-elle avec un sourire. Elles finiront bien par revenir, comme toujours. Simplement, j’aurais voulu faire mes bagages ce soir. Au fait… et toi, pourquoi tu n’es pas au festin ? (OP38)
  • Harry : – Est-ce que tu as…, commença-t-il. Je veux dire, qui… Tu as connu quelqu’un qui est mort ?
    – Oui, répondit simplement Luna. Ma mère. C’était une sorcière extraordinaire, tu sais, mais elle aimait bien faire des expériences, et un jour, un de ses sortilèges a très mal tourné. J’avais neuf ans.
    – Je suis désolé, marmonna Harry.
    – Oui, c’était assez horrible, dit Luna sur le ton de la conversation. Parfois, je suis très triste en y pensant. Mais j’ai toujours papa. Et d’ailleurs, je reverrai ma mère un jour, n’est-ce pas ?
    – Heu… tu crois ? demanda Harry, incertain.
    Elle hocha la tête d’un air incrédule.
    – Allons donc, tu les as entendus, derrière le voile, non ?
    – Tu veux dire…
    – Dans cette pièce avec l’arcade. Ils se cachaient pour qu’on ne les voie pas, c’est tout. Tu les as entendus aussi bien que moi. (OP38)
  • – Oh, non, répondit Luna. Non, je pense que je vais simplement descendre manger un peu de gâteau et attendre qu’elles reviennent… Je finis toujours par les récupérer… (OP38)
  • Harry : Elle s’éloigna dans le couloir et il s’aperçut, en la regardant partir, que le poids terrible qui pesait sur lui s’était un peu allégé. (OP38)

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

  • – Moi, je ne crois pas que tu devrais être Auror, dit Luna inopinément.
    Ils se tournèrent tous vers elle.
    – Les Aurors font partie de la conspiration de Rancecroc, je croyais que tout le monde le savait. Ils travaillent de l’intérieur pour abattre le ministère en combinant la magie noire et une maladie des gencives.(PSM15)
  • Harry : Aucune personne sensée n’aurait eu l’idée de confier à Luna Lovegood le soin de commenter le match. (PSM19)
  • – J’entendais le commentaire du match, d’ici, dit Ron, la voix à présent secouée d’un rire. J’espère que ce sera toujours Luna qui le fera désormais… La perdantinite… (PSM19)

Voir aussi