vendredi 24 mai 2019

Cartes des Sorciers Célèbres

Carte 64 : Jocunda Sykes

Après la sortie du quatrième livre, l’univers de Harry Potter s’étendit assez dramatiquement. Rowling vendit les droits des films à la Warner Bros. et signa aussi des contrats de merchandising avec un grand nombre de compagnies. Pour concevoir ses nouveaux produits, des informations additionnelles sur l’univers de Harry Potter étaient requises. Au lieu de laisser d’autres personnes créer ses informations, Rowling le fit elle-même. Les 101 cartes des sorciers célèbres sont l’un des résultats de ces efforts. Ces cartes ne sont pas les cartes du Trading Card Game, même si elle y a aussi contribué. Il y a eu un peu de confusion depuis que Rowling a dit son site personnel qu’elle avait écrit les « cartes des sorciers célèbres originales ».

Il existe trois types de cartes Harry Potter. Le premier type est le Harry Potter Trading Card Game, sorti par Wizards of the Coast en août 2001. C’était un jeu très spectaculaire, un peu similaire aux cartes Magic. Le jeu fonctionnait bien et avait de plus en plus de succès jusqu’à ce que sortit Yu-Gi-Oh. L’édition du jeu fut stoppée un an plus tard a un moment des plus malheureux, puisque une nouvelle série venait juste de sortir pour coïncider avec la sortie du second film et plusieurs cartes de la série rompaient soudain l’ordre numérologique (ce qui pouvait inciter à la tricherie). La plupart du temps, les numéros des cartes devenues fausses sont remplacés pour la série suivante, mais il n’y en a jamais eu. Il est alors parfois impossible de jouer à la version finale.

Les cartes de ce jeu contiennent une multitude de nouvelles données, incluant les prénoms de certains personnages, mais nous n’avons pas encore pu déterminer quel niveau d’influence Rowling avait eu dans leur réalisation et ils resteront non-canoniques pour l’instant, d’autant plus que les sortilèges et créatures inventées par Wizards of the Coast ne sont PAS canoniques et ne sont par conséquent pas inclus dans les grandes sections du Lexicon et de l’Encyclopédie.

Carte 91 : Wilfred ElphickJ’ai parlé de tout cela avec Wizards of the Coast et tout ce qu’ils peuvent me dire est que Rowling a travaillé avec eux pour assurer l’exactitude des nouvelles donnés avec les autres donnés déjà disponibles. J’ai ensuite appris d’eux et des gars d’Electronic Arts qu’il est interdit aux compagnies qui créent des nouvelles données sur le monde de Harry Potter de prétendre présenter « de nouvelles informations sur Harry Potter« . Dans d’autres termes, ils ne peuvent pas dire que le produit est canonique, même s’il l’est par définition (si vous recherchez des informations détaillées sur le jeu – astuces, etc. – rendez-vous sur Pojo’s Harry Potter site).

Le second type de cartes Harry Potter constituait des cartes à jouer avec des photos des films. Ces cartes offrent des informations additionnelles mais sont surtout des souvenirs des films et ne sont définitivement pas canoniques.

Le troisième type de carte présente les Cartes des Sorciers Célèbres, celles dont Jo parlait sur son site. Ces cartes sont apparues sous plusieurs formes. Elles sont inclues dans des Chocogrenouilles qu’on peut acheter en magasin (et il y a plusieurs séries de ces cartes, certaines créées par Wizards of the Coast, ce qui sous-entend un certain lien entre elles et le Trading Card Game). Elles apparaissent aussi dans les jeux vidéo de Electronic Arts, et c’est de là que vient la liste des 101 cartes.

Jo a utilisé les données des Cartes des Sorciers Célèbres pour le Sorcier du Mois de son site personnel. Vous pouvez consulter la liste complète via le lien ci-dessus. Pour rassembler toutes ces données disponibles, nous avons dû dépister les donnés de chaque carte dans chaque source, puisque certaines incluent des détails supplémentaires, et d’autres aucune. Le Lexicon et l’Encyclopédie possèdent la liste complète et ultime de toutes ces données, données que nous savons canoniques.

Ndt et mise à jour : nous avons aussi inclus les images des cartes de Electronic Arts (car SVA a enfin eu l’autorisation de les utiliser), qui sont visibles un peu partout à travers le site, comme par exemple dans la section Qui est Qui ?, la liste des sorciers de A à Z. Il suffit de cliquer sur les images. Elles sont aussi toutes visibles sur cette page.