mardi 16 janvier 2018

Ludovic Verpey

Ludovic Verpey
Ludovic Verpey

« Je pourrais te raconter sur Ludo Verpey des choses à te faire dresser les cheveux sur la tête…
– Rita Skeeter (CF24)

Informations générales

Dates

Date de naissance : sûrement un tout petit peu plus jeune ou plus âgé que les Maraudeurs.
Date de mort : ?

Noms

Nom complet : Ludovic Verpey.
Nom original : Ludovic Bagman.
Signification de son nom : « ludo » signifie « jeu » en latin (d’où le terme « ludique »).
Aux Etats-Unis, « bagman » désigne quelqu’un qui collecte l’argent (entant que racketteur), tandis qu’au Royaume-Uni il désigne les représentants de commerce.
« Verpey » provient très probablement de « VRP » (voyageur représentant placier), terme français s’appliquant aux représentants de commerce et prospecteurs, ce qui correspond à la définition britannique du mot « bagman ».
Surnom : Ludo.

Familles, amis, etc.

Ascendance : ?
Famille : Verpey.
Père : Verpey Sr.
Mère : ?
Frère : Otto Verpey.
Amis : Arhur Weasley et probablement d’autres membres du personnel du ministère (CF5).
Organisations et attaches : Frelons de Wimbourne, ministère de la Magie.


Poudlard

Dates : années 70 ?
Maison : ?
Quidditch : il serait logique qu’il ait fait partie de l’équipe de Quidditch de sa maison et qu’il était batteur.

Ludovic Verpey en tenue des Frelons de Wimbourne
Ludovic Verpey en tenue des Frelons de Wimbourne

Apparence

Yeux : bleus.
Cheveux : yeux ronds.
Autres caractéristiques : séduisant, grand et de forte constitution ; mince et musclé (années 80) ; apparence d’un collégien trop vite grandi, teint rose, au nez écrasé, a pris beaucoup de poids (années 90). Le jour de la finale de la Coupe de Monde de Quidditch 1994, il portait une longue robe de Quidditch à grosses rayures horizontales, noires et jaune vif, devenue trop petite, avec une énorme image représentant un frelon s’étalait sur sa poitrine (CF5, 30).

Aptitudes, etc.

Aptitudes : batteur de Quidditch, beau parleur, escroc, parieur, flambeur. Il semble d’ailleurs être un parieur assez notoire, puisque même Fudge le cite durant l’audience de Harry en 1995 (OP8).
Métier : batteur des Frelons de Wimbourne (années 80 – c. 1993) ; directeur du Département des jeux et sports magiques (1993 – fin juin 1995).

Profil détaillé

Ludo Verpey était un célèbre batteur de l’équipe des Frelons de Wimbourne dans les années 1980. Lorsqu’il prit sa retraite vers 1993, il rejoignit le Département des jeux et sports magiques dont finit par devenir le directeur. Il était à ce poste jusqu’à son départ officieux du ministère à la fin du mois de juin 1995.

Alors qu’il jouait encore au Quidditch dans l’équipe d’Angleterre, Ludo fut accusé d’avoir transmis des informations importantes à Augustus Rookwood, Mangemort et vieil ami du père de Ludo. Lors de son procès, Ludo reconnut les faits mais affirma qu’il n’avait pas réalisé que Rookwood travaillait pour Voldemort. Il avoua même que ses motifs pour participer à ce qu’il pensait être la lutte contre Voldemort n’étaient pas totalement désintéressés, étant donné que Rookwood avait laissé entendre que Ludo pourrait faire carrière au ministère après sa carrière de joueur de Quidditch. Verpey fut acquitté (CF30).

Son allure séduisante et son statut de star du Quidditch semblent avoir joué un rôle plus important dans son acquittement que la faiblesse des preuves accumulées contre lui. Cependant, Maugrey Fol Oeil, entre autres, n’eut pas eu de mal à croire que Ludo n’avait pas trahi délibérément le ministère mais qu’il avait plutôt agi ainsi parce qu’il n’avait jamais été très malin (CF30).

Quelque soit la manière dont Ludo obtint son poste à la tête du Département des jeux et sports magiques, à long terme, cela ne joua pas en sa faveur, car Ludo commenca à avoir des problèmes avec les gobelins, ce qui le conduisit à la banqueroute. Le comportement de Ludo laissait sous-entendre des problèmes aux jeux d’argent. Ayant tout perdu aux jeux, il essaya de se renflouer en empruntant de l’or aux gobelins, or dont il se servit pour parier à nouveau. Il utilisa même de l’or de farfadet pour régler les sorcières, sorciers et gobelins auxquels il devait de l’argent. Il passa ainsi un bon bout de temps après la Coupe du Monde de Quidditch à essayer d’échapper à la colère de ses créanciers, notamment Fred et George Weasley, qui tentèrent pendant la majeure partie de l’année scolaire 1994-95 de lui soutirer l’argent qu’il leur devait. La dernière tentative de Ludo pour se refaire consista à parier une grosse somme sur la victoire du vainqueur du Tournoi des Trois Sorciers, Harry Potter. Pour se faire, il passa outre le règlement en utilisant sa position de juge du Tournoi pour influencer l’issue de ce dernier. Lorsque le Tournoi prit fin avec un match nul, les gobelins s’en servirent pour prétendre qu’ils n’avaient pas perdu. Ludo prit alors la fuite (CF).

La mauvaise conduite de Verpey eut quelques conséquences fâcheuses : toujours furieux d’avoir perdu leur argent, les gobelins suspectèrent Le ministère d’avoir étouffé l’affaire Verpey, et à cause du sentiment anti-sorcier qui se répandit parmi eux à la suite de cette histoire, Bill Weasley rencontra des difficultés pour les persuader de soutenir l’Ordre du Phénix, aux débuts de sa reformation vers 1995 (OP4).

Dans les films

Il n’est pas présent dans CF/f. Le faux Maugrey à la place a hérité de certaines de ses phrases.

Voir aussi