mercredi 7 décembre 2016
Accueil / Le Monde magique / Atlas / Godric’s Hollow

Godric’s Hollow

Dessin du monument aux Potter par Mary GrandPré
Dessin du monument aux Potter par Mary GrandPré © Warner Bros

« Ce qu’ils disent, c’est que Voldemort est venu hier soir à Godric’s Hollow pour y chercher les Potter. D’après la rumeur, Lily et James Potter sont… enfin, on dit qu’ils sont… morts… »
– Minerva McGonagall (ES1)

Résumé

Nom original : idem.
« Godric » désigne bien sûr Godric Gryffondor, comme le prouve RM16 et ce commentaire de JKR sur BBC Newsround en 2001 :
Q : Et je vais poser une autre question que vous jugerez peu subtile. L’importance de l’endroit où vivaient les parents de Harry est soulignée parce que c’est le prénom de…
R : Godric Gryffondor. Très bien, vous êtes plutôt bon observateur, n’est-ce pas ?

Quoiqu’on ne le sache pas avec certitude, il est possible que le village ait été renommé en l’honneur de Gryffondor, une fois ses exploits entrés dans l’histoire.
Emplacement : West Country, Angleterre.

Aperçu

Bien qu’étant un village moldu, Godric’s Hollow est historiquement célèbre auprès du Monde Magique. Pendant plus d’un millénaire, ce village abrita des mages et des sorcières renommés, et c’est également le lieu de naissance de Godric Gryffondor, un des fondateurs de Poudlard. Plus récemment, cet endroit vit la première chute de Voldemort. Celui-ci s’y était rendu en 1981, au coeur de la guerre qui faisait rage dans le Monde Magique, pour tuer Harry Potter, alors âgé d’un an, après avoir entendu une prophétie parlant des futurs pouvoirs de Harry. Mais son sortilège de la Mort rebondit, l’anéantissant et réduisant la maison en cendres. Aujourd’hui, des mémoriaux commémorent cet événement dans plusieurs endroits du village, comme le découvrent Harry et Hermione lors de leur visite la veille le soir de Noël 1997 (RM16, RM17).

Histoire

Godric’s Hollow est vieux de plus d’un millénaire, puisque c’est l’endroit où naquit Godric Gryffondor (RM16) qui, on le sait, participa à la fondation de Poudlard vers l’an 900 (CS9).

Au fil du temps, Godric’s Hollow servit de résidence à un certain nombre d’habitants du Monde Magique ; on sait que « le cimetière est rempli de noms d’anciennes familles de sorciers » (RM16, TNO). Ignotus Peverell, l’un des trois frères dans la légende des Reliques de la Mort, y est enterré. Depuis, sa cape d’invisibilité se transmet de génération en génération dans le village, et des sorciers se sont même rendus à Godric’s Hollow en quête de la relique. Au milieu du 14e siècle, Bowman Wright, l’inventeur du Vif d’or, vécut dans le village (QA4).

Lorsque le Code international du secret magique entra en vigueur en 1689, Godric’s Hollow, tout comme Tinworth, Upper Flagley et Loutry Ste Chaspoule, attira de nombreux habitants sorciers – « des communautés au sein d’une communauté » (RM16, TNO). Parmi ceux qui résidèrent dans le village récemment, on compte la famille Dumbledore (c’est d’ailleurs là que Kendra et Ariana perdirent la vie vers fin du 19e siècle) ; Bathilda Tourdesac, auteur de Histoire de la magie, jusqu’à sa mort en 1997 ; et la famille PotterJames, Lily et leur fils Harry (RM16, RM17). Gellert Grindelwald passa un été au village, probablement vers 1862, où il s’était lancé à la recherche de la cape d’invisibilité. Il habitait chez sa grand-tante, Bathilda, et passait son temps en compagnie de son ami Albus Dumbledore.

La lumière de l'Avada Kedavra terrassant Voldemort à Godric's Hollow
La lumière de l’Avada Kedavra terrassant Voldemort à Godric’s Hollow dans ES/f © 2001 Warner Bros.,

Déjà célèbre pour avoir vu naître Gryffondor, le village entra pour de bon dans l’histoire magique le 31 octobre 1981, jour où Voldemort assassina Lily et James Potter et essaya de tuer Harry, sans succès puisqu’il fut vaincu (ES1). Leur maison, dont l’étage est partiellement détruit, est conservée en l’état pour commémorer l’événement qui éloigna Voldemort pendant treize années et qui donna à Harry Potter les pouvoirs nécessaires pour mettre un point final à la domination du Seigneur des Ténèbres (RM17, RM36).

Géographie

Godric’s Hollow est situé dans le West Country, au sud-ouest de l’Angleterre (RM16), ce qui le place au coeur de la région la plus hospitalière de la Grande-Bretagne envers les sorciers. Loutry Ste Chaspoule se trouve dans cette région, ainsi que les Cornouailles, le Devon, plusieurs équipes de Quidditch, et quelques stades de Quidditch ont été construits dans les landes environnantes. Deux indices plus spécifiques peuvent nous aider à trouver son emplacement :

  • Godric Gryffondor vient de la « plaine » (CF12), ce qui laisse supposer que le village se trouve dans la campagne.
  • Le trajet effectué par Hagrid depuis Godric’s Hollow pour se rendre dans le Surrey l’amène à survoler Bristol (ES1), ce qui laisse penser que la bourgade est située au nord du West Country, près d’Exmoor et non loin du canal de Bristol. Cependant, on se demande toujours quel est l’exact point de départ de Hagrid (lire l’essai « Godric’s Hollow se trouve-t-il au Pays de Galles ? » pour plus d’informations).

Au centre du village se trouve une place sur laquelle on peut trouver un bureau de poste, un pub, et une église qui comporte un cimetière à l’arrière. Au milieu de la place est installé un monument aux morts qui, s’il est inspecté de près par des sorciers, se transforme en une statue de James, Lily et du jeune Harry Potter – monument qui célèbre leur ultime combat. Le cimetière, où l’on entre par une clôture, est la dernière demeure d’Ignotus Peverell, Kendra et Ariana Dumbledore, ainsi que celle de James et Lily Potter, entre autres (RM16).

Le village semble n’abriter que quelques douzaines d’habitations, car la rase campagne débute non loin de la place. En parcourant la route qui conduit hors du village, on arrive à la maison de Bathilda Tourdesac, et en continuant un peu plus loin, on découvre la maison où vivaient les Potter, l’endroit où il furent attaqués et assassinés par Voldemort. La maison demeure aujourd’hui telle qu’elle était après l’attaque de Voldemort, avec un étage partiellement détruit. Une plaque commémorative apparaît lorsque l’on touche le portail, précisant que la maison a été volontairement conservée ainsi à la mémoire de la guerre épique contre Voldemort (RM17). Il est fort possible qu’elle ne soit pas visible des Moldus.

Dessin de la maison des Potter en ruines par Mary GrandPré
Dessin de la maison des Potter en ruines par Mary GrandPré © Warner Bros

Habitants de Godric’s Hollow

  • Godric Gryffondor, fondateur de Poudlard – dixième siècle (CS9, RM16)
  • Ignotus Peverell, premier possesseur de la Cape d’Invisibilité – dates inconnues (RM16, RM35)
  • Bowman Wright, inventeur du Vif d’or – quatorzième siècle (QA4)
  • La famille Dumbledore : Kendra, Albus, Abelforth et Ariana – moitié / fin du dix-neuvième siècle (RM16)
  • Bathilda Tourdesac – jusqu’à sa mort en 1997 (RM22) ; reçut la visite de son petit-neveu Gellert Grindelwald durant un été, vers 1862 (RM18)
  • La famille Potter : Lily, James et Harry – de 1960 (?) (naissance de James, s’il vivait là à l’époque) jusqu’à la mort de James et de
  • Lily en 1981 (ES1, RM16)
  • Un membre de la famille Abbot, peut-être de la famille d’Hannah (supposition) (RM16)

Rowling a eu une influence directe sur la scène du premier film montrant la mort de Lily, ce qui est confirmé dans RM. Nous pouvons relever les faits suivants :

  • Lily et James vivaient comme des Moldus dans une maison à deux étages.
  • Nous n’avons pas vu James une seule fois lors de la confrontation finale, ce qui vient à se demander qui était vraiment sur place ce soir-là.
  • Lorsque Voldemort se dirige vers la maison, on remarque qu’il est seul.