Service des Transmissions Magiques L'Encyclopédie Harry Potter L'Encyclopédie Harry PotterLa Pensine Le Repaire de Rowling La Gazette du Sorcier ForumsLes Galeries de Poudlard
Menu
Aidez-nous, faites un don !
Ministère de la Magie Ecole de Sorcellerie PoudlardMagie et théorie magique IndexMonde MolduLes MoldusL'Encyclopédie des MoldusMagie et théorie magiqueLe Bestiaire Monde MagiqueL'Atlas du Monde MagiquePlantes communes et magiques Objets et Machines MagiquesDivers Le Manuel du QuidditchChronologiesChronologies généralesCalendriersChronologies des personnages principauxAide/Au sujet de...A propos des livresA propos des filmsA propos des jeux vidéoEssaisFoire Aux QuestionsAbréviationsSourcesRechercherRetour Les sorciers L'Encyclopédie des SortsCréatures nommées L'Encyclopédie des PotionsForumsLes Galeries de Poudlard

La famille d'Hermione

par Scott, le 26/02/2004.

Je sais que beaucoup de gens ont théorisé sur la manière dont les élèves sorciers de parents moldus reçoivent leur lettre de Poudlard (et la prennent au sérieux), ou se rendent sur le Chemin de Traverse pour la première fois, ou comment ils arrivent à s'adapter. Même avec les récents commentaires de Rowling à ce sujet (2004), ça nous laisse encore beaucoup de questions sur l'ensemble du phénomène. Je suis, quoiqu'il en soit, curieux de savoir comment une famille moldue, en particulier les Granger, prennent cette affaire une fois le premier choc passé et quelle conséquence ça a sur leurs relations. Dans l'interview donnée au Royal Albert Hall (RAH), Jo nous dit essentiellement qu'on ne devrait pas en apprendre plus sur les parents d'Hermione : "Nous les avons déjà aperçus, mais ils sont dentistes ; ce n'est donc pas très intéressant." Elle répète son sentiment dans ses commentaires au Festival du Livre d'Edimbourg :

J'ai délibérément laissé la famille d'Hermione à l'arrière plan. La famille de Ron est tellement fantastique que je me suis dit qu'il valait mieux, par contraste, donner à Hermione une famille ordinaire. Ils sont dentistes comme vous le savez. La nature de leur fille les laisse un peu perplexes, d'un autre côté, ils sont plutôt fiers d'elle.
Oh, mais Jo, ils sont intéressants et ils sortent de l'ordinaire ! (par le fait, et non des moindres, qu'ils ne voient PRESQUE JAMAIS leur fille) Dans ES, Hermione rentre chez elle à Noël (ES12), et au début de CS, Mr et Ms Granger l'accompagnent au Chemin de Traverse où on les voit "un peu nerveux..." à Gringotts (CS4). Ainsi, Hermione les voit pendant cette première année autant qu'on pourrait s'attendre à ce qu'une élève pensionnaire voit ses parents, et ils en savent à l'évidence un minimum sur le Monde Magique même s'ils sont interloqués en arrivant au siège d'une banque de Gobelins.

Cependant, à mesure qu'Hermione s'intègre de plus en plus au Monde Magique, elle paraît s'éloigner davantage de ses parents. Dans CS, elle reste à Poudlard pendant les vacances de Noël, bien que ce soit pour le Polynectar (CS12). Ca me donne l'impression que les Granger ne connaissent pas leur fille si bien que ça ; ils savent ce qu'elle fait mais ils ne l'ont jamais vue pratiquer la magie, n'est-ce pas ? J'ai l'impression, surtout après avoir lu OP, que le voyage des Granger en France (PA1) était un moyen pour Hermione autant que ses parents de trouver un point d'intérêt commun. Dans les grandes lignes, l'idée est quelque chose comme :

Mr GRANGER : On devrait faire quelque chose avec Hermione cet été... Quelque chose qui nous plairait à TOUS.
Mrs GRANGER : Eh bien, elle a toujours voulu aller en France.

Bien sûr, une fois qu'elle a appris qu'elle était une sorcière, et une fois que sa famille entra en contact avec le Monde Magique, Hermione ne pensait plus que comme une sorcière. Je peux bien sûr me tromper et ses parents ont pu être vraiment fascinés par la communauté magique et son histoire, mais peut-être aussi se sont-ils sentis très... étrangers (c'est le cas, après tout), et du moins un peu déplacés.

Comment comprendre qu'après cette agréable excursion en famille (où ils se sentent plus proches que jamais), ils... ils... ils déposent Hermione au Chaudron Baveur avec toutes ses affaires de Poudlard ? (PA4) Ensuite Hermione ne rentre encore pas pendant les vacances de Noël, et quand Harry va au Terrier dans CF5 Hermione est déjà là-bas (arrivée l'après-midi précédent, d'après la lettre que Ron envoie à Harry dans CF3). Elle assiste à la Coupe du Monde de Quidditch et reste au Terrier jusqu'au moment de retourner à l'école... puis elle reste bien sûr à Poudlard pour le bal de Noël.

Quand Harry arrive au square Grimmaurd lors de la première semaine d'août, tout laisse penser que Hermione y est déjà depuis un bon moment, si ce n'est pas TOUT l'été (OP1 d'après les lettres qu'elle et Ron envoient à Harry, et OP3. Harry arrive quelques jours après l'attaque des Détraqueurs du 2 août). Donc, soit elle a vu ses parents pendant TRES peu de temps, soit elle ne les a pas vus du tout depuis qu'ils l'ont laissée au Terrier pour la Coupe du Monde l'année précédente.

Je trouve ça vraiment parlant que, quand Hermione apprend qu'elle est nommée préfète et demande à Harry si elle peut lui emprunter Hedwige (OP9, elle lui dit : "Ils seront vraiment contents... Au moins, préfète, ils comprennent ce que ça signifie." [pour reprendre JKR])... Eh bien j'ai été frappé par la tristesse et même de l'amertume qu'il peut y avoir dans sa voix. Après tout, de toutes ses réussites, combien ses parents peuvent-ils réellement reconnaître à leur juste valeur ? Préfète oui, mais les meilleures notes en métamorphose ou sortilèges ? Y a-t-il quelqu'un d'autre qui a aussi lu cette ligne de cette façon, ou bien ai-je simplement trop tendance à faire des hypothèses ? D'autre part, c'est la toute première fois que je vois Hermione correspondre avec ses parents. Je sais qu'elle ne peut pas utiliser la poste moldue, et elle n'a pas de hibou, mais elle aurait pu en utiliser un de l'école. Ai-je raté quelque chose ?

Nous savons que les parents d'Hermione ont été déçus qu'elle ne vienne pas skier avec eux à Noël (OP23), mais elle ne semble pas en être dérangée du tout. Harry et Ron et tout le clan Weasley sont ses amis (et sorciers en plus), mais je trouve ça un peu triste que le fait d'être une sorcière a poussé Hermione à se séparer de sa famille.

Dans l'ensemble, je ne peux pas affirmer qu'Hermione est en faute ou que ses parents le sont. Je suppose qu'il y a toujours l'autre possibilité que personne ne soit en tort, mais je pense toujours à un sous-titre "relations parents-fille tendues" quand les Granger sont mentionnés.

Je ne prétend pas en savoir beaucoup sur le psychisme de l'élève pensionnaire britannique typique, mais je trouve ça bizarre qu'ils ne semblent jamais s'ennuyer de leurs parents (surtout Hermione et les autres sorciers nés de parents moldus et en particulier pendant les une ou deux premières années). Je sais que les Dursley ne risquent pas de manquer à Harry, mais pour quelqu'un comme Hermione, venant de ce qu'on espère être une famille aimante et protectrice et qui entre dans un tout nouveau monde (littéralement), ça ne peut pas être aussi facile... Et à onze ans ? Je ne pense pas que j'aurai été à l'aise en quittant ma famille à cet âge-là ; peut-être y a-t-il quelqu'un ayant vécu en pensionnat qui pourrait parler de sa propre expérience.

Contenu traduit © 2000-2012 The Harry Potter Lexicon
Contenu traduit et original © 2004-2012 L'Encyclopédie Harry Potter
Page traitée par Tortoise pour L'Encyclopédie Harry Potter, © 2004-2012
Harry Potter, names, characters and related indicia are copyright and trademark Warner Bros., © 2000
AUCUNE PARTIE DE CETTE PAGE NE PEUT ETRE REPRODUITE D'AUCUNE MANIERE SANS AUTORISATION
Page créée le 14/10/2006
Dernière mise à jour effectuée le

Valid HTML 4.01 Transitional

Valid CSS!

Hébergé par

Hébergé par Poudlard.org